La mousson va affecter le pays jusqu'en Octobre

Par Capucine Canonne | Publié le 26/08/2019 à 07:38 | Mis à jour le 27/08/2019 à 14:29
mousson inde bangalore

Expatriés, voyageurs ou habitants d’Inde, attendez-vous à ce que les voyages et les services essentiels soient perturbés pendant la mousson en cours. Les fortes pluies, les inondations et les glissements de terrain continueront d'affecter le pays au moins jusqu'en octobre.

Depuis le début du mois d'août, les inondations ont touché des parties des États du nord de l'Himachal Pradesh et de l'Uttarakhand, du sud du Kerala et de l'ouest des États du Punjab et du Karnataka, faisant au moins 1 000 morts et plus d'un million de personnes déplacées. Les opérations de sauvetage se poursuivent dans les zones les plus touchées. Voici une liste exhaustive des régions récemment touchées par des inondations :

Himachal Pradesh (Nord) : Palampur, Kangra et Chamba.

Karnataka (Sud-Ouest) : Belagavi et Chikkamagaluru.

Kerala (Sud) : Kavalappara, Malappuram, Wayanad, Ernakulam, Idukki, Kozhikode, Kottayam et Alappuzha.

Maharashtra (Centre ouest) : Kolhapur, Sangli, Satara, Pune et Solapur.

Punjab (Nord Ouest) : Ludhiana, Rupnagar et Jalandhar, Gurdaspur.

Uttarakhand (Nord  : Uttarkashi.

Le mauvais temps est également susceptible d'affecter d'autres endroits à court terme. Par exemple, les autoroutes Chandigarh-Manali (Nord) et Manali-Leh (Nord) ont été temporairement fermées en raison de glissements de terrains. Les travaux de réparation des routes peuvent prendre plusieurs semaines, les efforts pouvant être entravés par des pluies continues. Les services essentiels, comme l'électricité et les communications, peuvent également être perturbés dans les zones touchées.

 

Capucine Canonne, journaliste spécialisée dans l'expatriation

Capucine Canonne

Après 10 ans d’expérience en marketing média, Capucine se reconvertit en journalisme. Fondatrice de l’édition lepetitjournal.com de Chennai en 2019, elle travaille avec lepetitjournal.com international et lance en parallèle l'édition de Hanoï en 2023.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale