Jeudi 21 juin 2018
Shanghai
Shanghai
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

7 bonnes raisons de visiter Chengdu

Par Elise Pouget | Publié le 26/11/2017 à 21:15 | Mis à jour le 27/11/2017 à 12:04
Photo : Le Panda géant, star de Chengdu
chengdu-idees-sorties-visiter-panda

Sacrée 9ème destination incontournable de l’année 2017 par CNN Travel, pourquoi ne pas profiter d’un gros weekend pour partir à la découverte de Chengdu et de ses environs ? Capitale de la province du Sichuan, c’est une ville moderne qui a beaucoup à offrir le temps d’une escapade de quelques jours : spécialités culinaires épicées, authenticité culturelle, magnifiques temples et … notre chouchou le panda géant bien sûr !

 

1/ Le Temple Wenshu et son restaurant végétarien

Ce vieux monastère de la dynastie Tang est un des plus grands et des mieux conservés de la ville. Très vivant, vous y croiserez de nombreux fidèles qui viennent autant brûler de l’encens que papoter à la maison de thé adjacente. Les cérémonies du bouddhisme chan ("zen") sont régulières et l’ambiance mêle volutes d’encens, psalmodies des moines et joyeux brouhaha.

wenshu-temple-chengdu


Pensez à visiter le temple en fin de matinée pour profitez de son incroyable restaurant végétarien le midi ! Il sert toute la journée une bonne cuisine 100% végétarienne garantie. Vous payez 35 RMB par personne au guichet à l’entrée, et vous avez alors accès à un immense buffet à volonté : soupes, porridges, différents riz sautés ou blanc, tofu à toutes les sauces, légumes vapeurs, raviolis, gâteaux de riz, fruits, … De quoi tester de nouvelles saveurs ! Populaire et pittoresque, il n’est pas rare d’y manger en compagnie des moines et de leur famille en visite.

Adresse : Wenshu Yuan, Renmin Zhonglu, 5 RMB

 

2/ Les statues colorées du Temple Wuhou

Au milieu d’un agréable parc ombragé de cyprès, ce temple honore plusieurs héros dont l’empereur Liu Bei et le légendaire stratège militaire Zhuge Liang. Ces personnages illustres furent d’ailleurs immortalisés dans le classique de la littérature chinoise Les Trois Royaumes, et ce site devint lieu de pèlerinage dès la dynastie des Tang. Il ne s’agit donc pas là de croyances taoïstes ou bouddhistes mais bien de célébrer de simples héros de guerre, modèles de sagesse et de loyauté de l’histoire chinoise.

Nous avons particulièrement apprécié les sculptures en bois peintes qui sont de belles factures. Les expressions sont singulières, les couleurs riches et les costumes grandioses, on les aurait bien vues dans une super-production chinoise !

wushou-temple-statues-chengdu


Si un peu de shopping vous tente, le quartier tibétain se trouve juste à côté : drapeaux de prières, écharpes colorées, objets en cuivre, …

Adresse : Nanjiao Gongyuan, 6h-22h, 60 RMB.

 

3/ Le Grand Bouddha de Leshan

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1996, c’est le plus grand Bouddha sculpté depuis les sinistres destructions de ceux d’Afghanistan… Haut de 71 mètres et vieux de 1200 ans, il est sculpté à même la falaise et fut conçu par un moine du nom de Haitong en 703 pour apaiser les eaux de la rivière Dadu, en contrebas.

Comme tous les lieux célèbres en Chine, attendez-vous à un bon bain de foule et à une longue attente afin d’effectuer la descente de la falaise longeant de près le Bouddha de la tête jusqu’aux immenses orteils (8,50 mètres tout de même !).  L’escalier est étroit mais sécurisé vous ne risquez rien !

leshan-bouddha-chengdu-visite

Honnêtement, il n’y a pas grand-chose à faire d’intéressant dans le parc à part la découverte du grand Bouddha. Si c’était à refaire, nous choisirions plutôt de payer une embarcation et de longer la rive pour voir le Bouddha dans son entier, de loin et sans proximité !

Adresse : Leshan Dafo, 2h de bus, gare routière du sud, environ 50 RMB l’aller. Ticket d’entrée environ 100 RMB, 8h à 17h30. Bateaux touristiques de 30 minutes A/R environ 80 RMB par personne.

 

4/ Pingle, un village authentique

Voici une adorable bourgade à proximité de Chengdu à visiter à la journée et notre coup de cœur !

pingle-chegdu

Ancienne étape de la route de la soie et construit autour d’une rivière, ce village a plus de 2000 ans et est prisé par les artistes en herbe des environs, que vous croiserez sur les berges pinceaux à la main. Ces berges sont les plus agréables qu’il nous ait été donné de voir en Chine ! On peut s’y détendre en sirotant un thé, grignoter du tofu frit par de sympathiques mamies et admirer les magnifiques banyans dont certains ont plus de 1000 ans ! Les ruelles de Pingle sont bien préservées et vous y trouverez d’anciens bâtiments d’époques ainsi qu’une myriade de petits bouis-bouis alléchants. La campagne environnante est belle et verdoyante,  elle mérite également une promenade si vous avez le temps.

Adresse : Pingle, 2h de bus, gare routière du sud, environ 30 RMB l’aller.

 

5/ Les saveurs du Sichuan … attention ça pique !

Impossible de venir à Chengdu et de ne pas goûter aux saveurs épicées typiques de la région : la cuisine du Sichuan constitue l’une des 5 grandes écoles de cuisine chinoise.  La médecine chinoise considère qu’il faut transpirer et d’assécher son corps afin de l’équilibrer avec l’humidité de la région. Si c’est pour notre bien alors !

Voici une enseigne réputée et parfaite pour goûter aux grands classiques : spécialité de Mapo Doufu (tofu mijoté au piment, bœuf haché, ail et poivre du Sichuan), Gongbao Jiding (poulet épicé aux cacahouètes) qu’on ne présente plus et Huoguo (fondue sichuanaise) sont à l’honneur.

Attention ! Le riz blanc ne vous sera servi qu’à la fin ! Donc si vous comptez dessus pour surmonter le feu des épices, il vous faudra harceler les serveurs. Petite astuce : pensez à apporter avec vous une bouteille de lait de vache ou de soja, cela vous soulagera. Mais à voir les locaux suer à grosses gouttes les yeux injectés de sang, nous voilà rassurés sur notre propre endurance !

La grande salle est rétro et le personnel un peu froid, mais c’est de l’authentique.

Adresse : Chen Mapo Doufu , 197 Xi Yulong Jie, 30-50 RMB le plat, midi et soir uniquement, carte illustrée.

 

6/ À la découverte de l’opéra du Sichuan

Vieux de plus de 250 ans, l’opéra du Sichuan se classe parmi les grandes écoles d’opéra en Chine. Il comprend des farces, des chants, des acrobaties, des marionnettes, des cracheurs de feux et le célèbre numéro du "changement de visage" dans lequel l’artiste change de masque en 1 seconde !

chengdu-opera

Vous pourrez dans cette célèbre maison de thé - théâtre de 100 ans d’âge, avoir un bon aperçu de ce type de spectacle si particulier. Certains spectateurs en profitent même pour s’offrir un massage assis ou un nettoyage des oreilles durant le spectacle ! De gentilles serveuses vous serviront des encas et du thé à volonté. Pour les sketchs comiques, un certain niveau de chinois est recommandé … ou vous patienterez jusqu’au prochain numéro !

Adresse : Maison de thé Shufeng Yayun, spectacle à partir de 150 RMB selon la place.

 

7/ Le Centre de recherche et d’élevage du panda géant

Impossible de venir à Chengdu et de ne pas aller admirer le "trésor national de la Chine" ! On déambule à pied dans un immense parc boisé, découvrant les enclos au fur et à mesure de la balade, suivant les panneaux en anglais clairs et réguliers. Les enclos sont vastes et bien entretenus et ne renvoient  pas à cette image sordide que peut avoir un zoo.

L’idéal est d’arriver sur place tôt, entre 8h et 9h (Il vous faudra vous lever tôt car le centre est excentré à 18 km au nord du centre ville) : il y a alors peu de monde, et les pandas sont tous réveillés et vaquent à leurs occupations favorites, à savoir manger et jouer ! Préparez-vous à vous attendrir devant ses mignonnes boules de poils gambadant dans les enclos, faisant des cabrioles, glissades et drôle d’acrobaties. C’est incroyable de voir la dextérité que les bébés pandas mettent en œuvre pour aller faire leur sieste perché à plusieurs mètres du sol dans un frêle arbrisseau !

chengdu-panda-centre

Une fois les enclos des bébés et adultes fait, rendez-vous à ceux des pandas roux, adorables "chats-renards", qui circulent d’enclos en enclos en passant par les chemins des visiteurs en toutes libertés !

Passé 11h, c’est la grande période de la sieste qui commence pour tous les pensionnaires, et qui va de pair avec l’affluence des bus touristiques. Dirigez-vous alors vers les pavillons pour en apprendre davantage sur le panda géant et son confrère roux : les panneaux sont en anglais et écrits de façon pédagogique. Vous pourrez également manger ou boire un café avant de rentrer vers le centre ville.

Adresse : Daxiongmao fanyu jidi, 60 RMB, de 7h30 à 17h45, www.panda.org.cn

 

Aller à Chengdu :

Vol Shanghai-Chengdu,  1000-1500 RMB l’aller-retour, 2h30-3h de vol.

 

Crédits photo : Elise Pouget

Nous vous recommandons

ep

Elise Pouget

Secrétaire de rédaction. Après une formation artistique universitaire, Elise Pouget se spécialise en infographie et travaille en tant que Chargée de communication à Toulouse avant de s'installer en Chine en 2015.
0 CommentairesRéagir

Actualités

ECONOMIE

Et vive le courant vert !

À l’ouverture de la Coupe du Monde de football à Moscou (14 juin), la Chine se classait "8ème" … en achats de billets, avec 40.251 tickets acquis par ses fans !