Samedi 24 août 2019
Casablanca
Casablanca
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

TELECOM - Les opérateurs téléphoniques marocains préparent-ils une contre-attaque ?

Par Parler Darija | Publié le 05/01/2016 à 23:00 | Mis à jour le 06/01/2016 à 03:51

 

Depuis quelques jours, il semble très difficile voire impossible d'appeler nos proches en utilisant les applications gratuites Whatsapp, FaceTime Viber et Skype. Quand certains déclarent qu'il s'agit de simples problèmes de réseau, d'autres s'interrogent sur l'éventualité d'un blocage des appels par les opérateurs de téléphonie marocains.

Serait-ce la fin des appels à l'étranger via Whatsapp, FaceTime Viber et Skype ?

Il semblerait qu'il ne soit plus possible de téléphoner par l'intermédiaire de ces applications gratuites en 3G et en 4G. Les appels ne passent plus sur le territoire marocain que cela soit pour un appel au niveau national ou international.

Par contre, les appels connectés à un réseau internet en wifi passeraient encore un peu, mais cela ne devrait pas durer bien longtemps.

Toutefois, les envois de message, de photos et de message vocaux fonctionneraient plutôt bien.

Qu'est-ce qui expliquerait ce phénomène étrange, à part un blocage de la part de Maroc Telecom, Inwi et Méditel ?

Pourtant aucun communiqué de presse n'a été diffusé permettant de l'affirmer.

Quoi qu'il en soit, ce sont encore les usagers qui subissent et particulièrement ceux qui ont leurs proches à l'étranger.

Nadia Jacquot (www.lepetitjournal.com/casablanca) mercredi 6 janvier 2016.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Athènes Appercu
SPORT

Morocco Open - Maria Sakkari a remporté son premier titre WTA à Rabat

Maria Sakkari a décroché le premier titre de sa carrière ce samedi 4 mai lors du Morocco Open à Rabat. C’est la première femme grecque à avoir remporté un titre WTA depuis Eleni Daniilidou en 2008.

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour

Sur le même sujet