Mercredi 19 septembre 2018
Cambodge
Cambodge
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Lancement de trois semaines de campagne électorale

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 08/07/2018 à 20:00 | Mis à jour le 09/07/2018 à 04:03
Photo : Des affiches électorales du Parti du peuple cambodgien à Phnom Penh.
campagne_electorale_cambodge18

La campagne électorale des élections législatives cambodgiennes a débuté samedi 7 juillet. 20 partis sont en lice.

Les trois semaines de campagne électorale pour les prochaines élections générales ont commencé samedi 7 juillet. Sur l’île de Koh Pich à Phnom Penh, le Parti du peuple cambodgien (CPP) a commencé sa campagne électorale samedi matin par un meeting qui rassemblait environ 60 000 personnes, sous la présidence du premier ministre Hun Sen. La campagne électorale prendra fin le 27 juillet, deux jours avant le scrutin du 29 juillet.

Les 19 autres partis qui présentent des candidats sont le le Parti royaliste FUNCINPEC, le Parti de la jeunesse cambodgienne, le Parti de la nationalité cambodgienne, le Parti de l’unité nationale khmère, le Parti Khmer Tèmuoy (Parti uni khmer), le Parti de la démocratie à la base, le Parti Ponleu Thmey (nouvelle lumière), le Parti Abeille pour une société démocratique, la Ligue pour la démocratie, le Parti khmer anti-pauvreté, le Parti Dharmacratie, le Parti démocratique républicain, le Parti Meatophoum Yoeung (notre patrie), le Parti Khmer Krok, le Parti khmer du développement économique, le Parti de la volonté khmère, le Parti républicain khmer, le Parti Reaksmey Khemra et le Parti de la démocratie des populations indigènes du Cambodge.

Le CNRP, qui était le plus important parti d’opposition, a été dissous en novembre dernier par la cour suprême cambodgienne au motif qu’il préparait une « révolution de couleur » avec le soutien d’étrangers.

Le premier ministre Hun Sen a annoncé que la vente d'alcool sera interdite le jour du vote. Il a par ailleurs appelé les fonctionnaires à rester neutres dans le cadre du scrutin et à ne pas utiliser leurs véhicules marqués de plaques indiquant leur statut de fonctionnaire, militaire ou policier dans le cadre de la campagne.

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire au Cambodge ?

J'AI TESTÉ POUR VOUS

Cocktails à domicile, une recette à succès

Tomoka Cocktail Company n’est pas un énième bar ouvrant ses portes à Phnom Penh. En effet, cette entreprise a importé au Cambodge un concept complètement nouveau, la livraison de cocktails.

Vivre au Cambodge

EDUCATION

Un nouveau directeur pour l’école française internationale

Ancien professeur des écoles en France, Benoît Gaudriot est arrivé au Cambodge durant l’été pour prendre ses fonctions en tant que directeur de l’école française internationale (EFI) à la rentrée 2018