Lundi 23 novembre 2020

Investir aux Philippines : une économie d’avenir

Par Thai Property Group | Publié le 23/10/2020 à 23:00 | Mis à jour le 23/10/2020 à 23:00
Palawan el nido_0

La République des Philippines s’est établie en 2019 comme un meneur économique en Asie du Sud-Est. Son PIB a enregistré une croissance de 6%, s’élevant à plus de 330 Milliards USD. 

Ces performances économiques d’avant 2020 aident les Philippines à surmonter l’épreuve de la crise. Les prévisions de 2021 placent les Philippines dans une bonne position, annonçant un rebond de plus de 6% d’ici l’année prochaine, ce qui donne confiance aux investisseurs.

C’est pourquoi l’immobilier aux Philippines est un secteur d’avenir : tant grâce à l’économie du pays en général qu’à la capacité du tourisme et des hôtels à sortir renforcés de la crise.

Une économie historiquement solide

Au cours des dernières décennies, l’économie des Philippines est restée stable. En 2019, le PIB a augmenté, l’inflation a été maîtrisée (2,5%), le taux de chômage est resté faible (5%) et la dette publique représentait 40 % du PIB - relativement faible comparés à certaines puissances mondiales (près de 100 % pour la France). 

A noter que cette dette, rapportée au PIB, n’a fait que diminuer, passant de 49,2 % fin 2013 à 39,9 % fin 2019. Une dette publique en diminution est un puissant atout : cela a permis aux Philippines d’augmenter ses dépenses publiques et de dynamiser ses investissements, notamment en matière d’infrastructures (aéroports, routes, hôpitaux…).

Un fort rebond Post-Covid dès 2021

Comme au Cambodge et en Thaïlande, l’année 2020 affiche une contraction historique du PIB. Mais l’on note que les prévisions de 2021 sont positives, avec un rebond de croissance à 6.5%. Ainsi il est attendu que les dépenses publiques et privées, l’emploi et le tourisme récupèrent d’ici l’année prochaine.

Croissance philippines

 

Ce contexte est rassurant pour les investisseurs. Ces chiffres sont la marque d’un pays dynamique, et le fait que les Philippines aient toujours maîtrisé leurs indicateurs économiques joue un rôle non négligeable.

Bien que la crise soit forte, notamment dans les pays touristiques, les investisseurs sont confiants que l’Asie du Sud-Est est dans une meilleure position que l’Europe, de par son dynamisme et sa capacité à rebondir rapidement face à des épisodes certes violents, mais restant contextuels.

Tirer partie de l’après-crise : investir dans l’immobilier locatif haut de gamme

Partout dans le monde, les touristes n’attendent que la réouverture et l’allègement des conditions d’entrée pour recommencer à voyager, et les Philippines sont une destination de premier choix. 

Élue en juillet comme “Meilleure île du du monde” par de nombreux agences touristiques, Palawan représente une belle opportunité pour les investisseurs. Moins connue que Phuket en Thaïlande, mais suffisamment développée pour accueillir les touristes, Palawan voit le développement de complexes hôteliers haut de gamme qui répondront aux exigences de visiteurs sensibilisés par la crise sanitaire : villas privatives, hôtel spacieux, emplacements totalement naturels… comme par exemple le futur hôtel “The Pavilions El Nido, Palawan Island”.

 

investir aux philippines

 

Investir dans un hôtel de luxe pour ouverture dans 1 ou 2 ans est un plan d’avenir pour les investisseurs, car au vu des prévisions économiques, il est raisonnable de penser que le tourisme soit proprement rétabli d’ici 2022 aux Philippines. 

D’autant plus que ces programmes sont moins touchés que les hôtels actuellement en opération. Avec des premières offres dès 100 000 USD, l’un des futurs hôtels haut de gamme de l’île propose des rendements fixés par contrat y compris durant la période de construction, puis rachat avec plus-value à 5 ans.

Pour plus d’informations sur les opportunités immobilières aux Philippines, n’hésitez pas à contacter Thai Property Group, votre agent immobilier francophone au Cambodge et en Thaïlande.

Sources :

Banque centrale des Philippines

Banque Mondiale

FMI – Fonds Monétaire International

Philippine Statistics Authority (PSA)

ADB : Philippine Economy to Decline Further in 2020 Amid COVID-19, With Recovery in 2021 - 15 Sept 2020

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Singapour Appercu

La tête dans les étoiles avec Claudie Haigneré

A Singapour, dans le cadre du festival vOilah! 2020, une conférence en ligne a été organisée pour recueillir le témoignage de femmes scientifiques. Lepetitjournal.com a rencontré l’une d'elles.