LOISIR - Quand la pêche à voile renaît...

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 29/05/2007 à 02:00 | Mis à jour le 13/11/2012 à 11:09

En plus des mini-catamarans ou kayaks des mers de la base d'Otrès Nautica, le Romduol est un voilier en bois entièrement construit au Cambodge. Il doit aussi réhabiliter la pratique de la voile au sein des communautés de pêcheurs des 4 provinces maritimes du Royaume

Le Romduol, le premier voilier construit au Cambodge depuis des décennies (photo: Aurélie Chenet)

"L'objectif premier du projet est la réappropriation du patrimoine maritime du pays par les Cambodgiens explique  Kandara Samphon, construire un voilier en utilisant des matérieux locaux, et réintroduire la pêche à la voile au sein d'une communauté, celle de Tomnob Prolok, était un pari ambitieux que nous avons réussi". Pour ce Franco-khmer de 32 ans, informaticien de son état, le retour au pays s'est fait autour de ce projet, bien que ses activités professionnelles le forçaient aux aller-retours jusqu'à Phnom Penh.

Passionné de voile, car ayant passé plusieurs années de sa vie en Bretagne, Kandara a su s'entourer d'une jeune équipe dynamique et novice en la matière à qui il a fallu plus de 7 mois pour voir leur bateau flotter, et encore 3 mois d'essai en mer avant de pouvoir concrétiser cette première étape comme aboutie. Kandara rentré provisoirement en France, c'est sa jeune équipe qui a pris le relais sur le terrain. Autour de l'ONG Nessat Thmey (les nouveaux pêcheurs), ils entendent à leur manière contribuer au développement du secteur de la pêche, avec le Romduol comme symbole de l'ensemble du projet.
Il est entre autre prévu la construction d'un deuxième bateau, plus long (7m) mais dont les phases de travaux devraient être plus rapides expérience oblige, mais la constitution de cette petite flotte, outre les questions budgétaires inhérentes à tout projet, attendra le retour de Kandara dans quelques mois.

Le Romduol est un bateau cambodgien par essence... (photo: Alain Courau)

En attendant, le Romduol a été équipé d'un second moteur d'appoint et confié à la garde de Piseth, un jeune marin pêcheur cambodgien, patiemment formé au métier de la mer par Izvoren Depuiset, un moniteur breton lui aussi.
Bien que les balades touristiques ne soient pas la première vocation du Romduol, il est désormais possible de louer l'embarcation et son capitaine à la journée ou à la demi-journée pour des sorties en mer. Probablement la meilleure manière de soutenir une telle initiative...
Jean Pierre Sovannavong (www.lepetitjournal.com Cambodge) mardi 28 mai 2007

Pour plus de renseignements contacter Joël (Otrès Nautica) 012 592 402 ou Philippe 012 597 803 / location pour trois personnes maximum, 80$ la journée, 40$ la demie, snack compris.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale