Mercredi 19 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PORTRAIT – Hélène Kong, reine du saut à la perche au Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 02/06/2008 à 02:00 | Mis à jour le 09/01/2018 à 12:00

Lors d'un événement sportif à Epinal, dans les Vosges (France), Hélène Kong a établi le record de Lorraine tout en représentant honorablement le Royaume du Cambodge ? au saut à la perche ! Portrait d'une ambassadrice unique

A seulement 14 ans, Hélène Kong détient le record de saut à la perche au Cambodge

Le saut à la perche est une discipline spectaculaire dont la complexité impressionne et émerveille les foules sur les stades d'athlétisme. Ces athlètes sont souvent considérés comme des intrépides qui foncent tête baissée vers les sommets.
Longtemps dominée chez les hommes par l'Ukrainien, Sergei Bubka, avec 35 records du monde dont une performance à 6m14 que nul n'a encore battu, la compétition s'est depuis peu ouverte aux femmes. La gente féminine a, en effet, à son tour démontré une habileté remarquable et un énorme potentiel pour ce sport hors du commun. Les techniques évoluent vite et le record du monde féminin, détenu par la Russe Yelana Ysinbayeva, est déjà de 5m01 (en extérieur).
Hélène Kong, elle, détient, le record du Royaume du Cambodge. Elle est également détentrice du record de Lorraine dans la catégorie minime. C'est lors d'une rencontre sportive, le Perch'staculaire, organisée par son propre club d'athlétisme (RESDA) dans les Vosges en février dernier, qu'Hélène se propulse à 3m21. En franchissant cette hauteur, elle officialise cette double performance sous les yeux d'un public enflammé. Lors du podium, elle reçoit une Coupe, symbole de la meilleure performance minime réalisée lors de cet événement, avant de faire stopper le concours élite pour recevoir une acclamation des athlètes et du public, digne de son exploit du jour. Que d'émotions et de rêves qui se peaufinent désormais dans la tête de cette jeune Khmère.

Une Française fière de ses origines
Agée de 14 ans, la collégienne, surnommée "King-Kong " par ses amis en référence à son nom de famille, est bien déterminée à porter encore plus haut son record personnel. Hélène est née en France, à Epinal, après que ses parents aient fui le Cambodge pour échapper à la guerre civile et aux Khmers rouges. Elle a été, depuis peu, naturalisée Française mais reste très fière de ses origines. Elle souhaiterait rendre visite plus souvent à sa famille, située dans la province de Siem Reap et Battambang et renouer avec une culture plus traditionaliste. Une culture et un pays où le saut à la perche est inconnu car utopique pour le moment par faute de moyens. Cependant, le pays se développe et se structure vite. Une équipe très restreinte d'athlètes sera même présente aux Jeux de Beijing en Août prochain.
Avec une reconnaissance démesurée et touchante pour celui qu'elle considère comme un mentor - son entraîneur Ludovic Fleurette - Hélène prépare la saison estivale. Ils ont ensemble déterminé les objectifs à atteindre pour la jeune perchiste. C'est cet homme, son ancien professeur de sport, qui a remarqué le potentiel d'Hélène et l'a initié à la perche il y a 2 ans. Depuis, l'athlète se place deuxième au classement national de sa catégorie. "Mes objectifs pour cette saison seraient de faire 3m30 voire 3m40, et à long terme tout faire pour participer aux Jeux Olympique?C'est mon rêve ". Alors, souhaitons bonne chance à cette jeune ambassadrice Khmère pour la suite de sa carrière sportive!
Aurélie CLERC. (www.lepetitjournal.com - Cambodge) lundi 2 juin 2008{mxc}

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet