Dimanche 18 février 2018
Cambodge
Cambodge
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Acte de "libertinage" à Siem Reap

Par Raphaël FERRY | Publié le 30/11/2017 à 19:00 | Mis à jour le 30/11/2017 à 19:00
Photo : © Troupe de Théâtre Francophone de Phnom Penh (TTFPP)
le-libertin-théâtre

Pour la première fois, la Troupe de Théâtre Francophone de Phnom Penh (TTFPP) va présenter Le Libertin, une pièce d’Eric Emmanuel Schmitt, adaptée et mise en scène par Julia Leyris, au Navutu le samedi 2 décembre à 18h.

« Alors qu’il séjourne chez son ami le baron d’Holbach, Diderot, philosophe libertin pose pour Madame Therbouche, peintre. Il est interrompu dans son jeu amoureux par son secrétaire pour rédiger un article de l’Encyclopédie sur la morale, une folle journée s’annonce pour lui. »

La pièce prend racine dans une anecdote réelle. Madame Therbouche demande à son modèle de se déshabiller complètement. Diderot s’exécute. C’est alors que la jeune femme peut constater de visu l’émoi que sa beauté suscite chez le philosophe. Il aurait alors eu ce mot « Rassurez-vous, je suis moins dur que lui. »

Eric Emmanuel Schmitt prend cette anecdote comme point de départ pour décrire avec sa plume, jamais dénuée d’humour et de profondeur, les difficultés que le philosophe rencontre à définir sa conception de la morale. Ces femmes qui tournoient autour de lui dans ce qui ressemble à un Vaudeville ne sont-elles pas, au fond, les personnifications d’idées contradictoires qui tourmentent le philosophe ? 

La pièce, d’une durée d’une heure, sera sous-titrée en anglais ce qui permettra aux anglophones amoureux de théâtre de venir assister au spectacle.

La représentation sera suivie d’un cocktail pendant lequel se produiront des danseuses Apsara de l’association TlaiTno. TlaiTno est une association fondée en 2012 avec le soutien de l’Unesco qui vise à former des artistes traditionnels en leur fournissant des compétences professionnelles et des conditions dignes et sûres pour se produire.

Chaque année la TTFPP soutient des associations locales en leur reversant ses profits. Cette soirée du 2 décembre sera l’occasion pour la troupe de remettre les bénéfices de ses spectacles 2017 à TlaiTno et à l’association Ciai qui gère un centre de jour dans la région d’Andong destiné à quelques 140 enfants expulsés des zones urbaines de Phnom Penh.

La soirée du 2 décembre sera donc l’occasion de soutenir ces deux associations en passant un bon moment.

Infos pratiques :
Prix d’entrée 5 $, gratuit pour les enfants
Réservation possible au 092141694 ou 063964864

1 CommentairesRéagir
Commentaire avatar

Julia Leyris ven 01/12/2017 - 14:48

Merci beaucoup! Hâte de nous présenter au public Siemreapois :)

Répondre

Que faire au Cambodge ?

EXPO

Passé, présent et avenir de Kep à l’Institut Français

Du petit port de pêche à un développement éco-responsable en passant par la “Saint-Tropez de l’Asie du Sud-Est” dans les années 60, Kep a connu de nombreux visages depuis l’époque du protectorat...