Mardi 22 septembre 2020

THEATRE - Rencontre avec la troupe "Les Passeurs"

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 11/10/2007 à 02:00 | Mis à jour le 13/11/2012 à 11:18

La première édition des Rencontres internationales de théâtre, le festival Lakhaon, s'est déroulée au Cambodge pendant la première semaine d'octobre. La compagnie "Les Passeurs"nous raconte son expérience cambodgienne.

Anna Vilas dans L'Apprentie

L'ambition de ce festival était de promouvoir le théâtre traditionnel khmer, et de le réintroduire dans la vie quotidienne des Cambodgiens. C'est dans ce cadre, que le Centre Culturel Français (CCF) a fait venir des troupes de continents différents, afin d'offrir un programme basé sur la réciprocité des échanges artistiques.

Récit d'une aventure
Ce projet tire son origine d'un désir de se confronter à une situation unique, avec un certain goût du risque et la crainte de ne pas être compris par le public khmer, en raison de différences culturelles trop fortes. Tous les jours, une parade de 100 volontaires partait du Vat Phnom, pour sillonner la ville, informer et inciter tous les habitants de la capitale, du chauffeur de moto-dop aux enfants des rues, à assister aux représentations. En effet, la gratuité de ce festival a permis l'accès à tous sans élitisme. La parade a été vécue par la compagnie comme un succès, et un moment magique d'échanges. Venue avec 5 valises de décors, la compagnie s'est produite il y a une semaine devant un public de 600 personnes, majoritairement khmers. La salle était remplis. Anna Vilas, co-écrivain de L'apprentie avec Norman Taylor, a fait un one woman show, qui a su capter l'attention de la salle.
En plus de cette représentation, elle a souhaité aller plus loin dans l'échange interculturel en donnant des cours à des élèves de l'école des Beaux Arts, et à l'école du cirque de Phnom Penh, 3 heures par jour, à quatre reprises. Ensemble, ils ont travaillé sur le passage du silence à la parole, du mouvement au théâtre, afin de trouver un langage commun. La Compagnie Les Passeurs a reçu l'aide de la Région Centre pour venir au 1er Festival de Théâtre Itinérant de Phnom Penh.
Selon les membres de la compagnie, la population de Phnom Penh était au rendez-vous tous les soirs, car ce festival répondait à une véritable attente des Cambodgiens. Le bilan de cette semaine de représentations internationales est très positif pour le CCF, la compagnie, et pour le Cambodge en général. Cette première édition a été l'occasion de s'exprimer avec des mots et des gestes d'aujourd'hui sans pour autant gommer le passé.
Après une semaine intense à Phnom Penh, "Les Passeurs"rentrent en France la tête pleine de souvenirs et attendent avec impatience l'année prochaine.                                                     Valentine MUNCK. (www.lepetitjournal.com - Cambodge) jeudi 11octobre 2007

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet