Mardi 18 juin 2019
Buenos Aires
Buenos Aires
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

RETRO 2008: Tous les portraits - Du micro-crédit à la française

Par Lepetitjournal Buenos Aires | Publié le 21/01/2009 à 01:00 | Mis à jour le 09/01/2018 à 20:30
Planet Finance est une ONG française spécialiste du micro-crédit. Après avoir développé un premier produit financier avec la banque Supervielle, l'ONG s'installe durablement en Argentine pour développer d'autres projets
Une micro-entrepreneuse (Photo : Sol Santarsiero)

Le micro-crédit se développe en Argentine. L'ONG française Planet Finance s'enracine dans le pays, décidée à faire progresser le nombre d'entrepreneurs pouvant avoir accès à ce service financier. L'activité de micro-crédit consiste en l'attribution de prêts de faible montant à des entrepreneurs trop démunis pour accéder aux prêts bancaires classiques, afin de leur permettre de développer leur activité.
Selon des chiffres de l'organisation, près de 50.000 entrepreneurs argentins ont aujourd'hui accès à un micro-crédit. Un chiffre encore faible même s'il est en forte augmentation ces trois dernières années : il est estimé à 700.000 personnes au Chili. "On estime qu'un million de micro-entrepreneurs argentins auraient besoin d'un micro-crédit, raconte Cristian Sinobas, directeur de Planet Finance en Argentine, mais ce secteur est quasiment inexistant, éparpillé en une multitude de petits projets, sans une organisation leader pour implanter durablement la méthodologie du micro-crédit".

Déjà 1.350 clients en décembre
Planet Finance a été créé en France par Jacques Attali, il y dix ans, et dispose d'une quinzaine de bureaux à l'étranger. Christian Sinobas est arrivé en Argentine, en 2005, avec pour mission de défricher le terrain. En 2006, il entame un travail avec Supervielle afin que la banque développe son propre produit. Planet Finance a ainsi accompagné l'institution financière dans les études de faisabilité et la mise en place de ce service financier.
Avec le soutien de la Banque Internationale de Développement (BID), le fonds de micro-crédit, baptisé Cordial, est lancé en février de l'an dernier. Dès décembre, Supervielle comptait 1.350 clients pour des crédits allant de 500 à 1.000 dollars. "La micro-finance a montré que les clients les plus pauvres étaient aussi les meilleurs"explique Chrstian Sinobas, "car ils valorisent le fait d'être considéré comme des clients". 

Des projets "développement durable"
Encouragée par le réussite de ce projet, Planet Finance s'installe en Argentine de manière durable afin d'approdondir ses activités dans le pays. L'ONG a donc implanté un bureau et emploie désormais six personnes. Elle travaille aujourd'hui avec l'Urugay et développe un second fonds de micro-crédit avec un nouveau partenaire financier argentin. Mais surtout, l'organisme veut conforter son expertise dans des projets plus globaux touchant aux secteur de la santé, l'environnement et l'éducation. Elle travaille notamment dans la zone des Yungas argentine en partenariat avec une agence de tourisme et une association de protection de la nature, afin d'accompagner les populations locales à faire face de manière ordonnée à l'essor du tourisme. Il s'agit de proposer du micro-crédit à des projets bien identifiés : celui d'un hospedaje écolo ou une activité de "bird-watching"développé par les habitants...
Planet Finance estime qu'en 2012, près de 400.000 personnes pourront bénéficier de cette offre de financement.    
Caroline BÉHAGUE. (www.lepetitjournal.com - Buenos Aires) jeudi 17 avril 2008
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

LEPETITJOURNAL.COM

Participez à notre enquête lecteurs (et gagnez un voyage)

Vous êtes de plus en plus nombreux à consulter lepetitjournal.com. Afin d’apprendre à mieux vous connaître, nous vous proposons de répondre à notre enquête lecteurs et peut-être gagner un voyage

Vivre à Buenos Aires

TOP 10

10 phrases qui agacent les expatriés en vacances en France

Votre esprit est déjà aux vacances en France : la tournée des amis, les apéros qui s’éternisent, les barbecues au vert…Aucun nuage à l’horizon, si ce n’est LA réflexion qui dérange. Florilège.   

Expat Mag

HISTOIRE

Les premiers pas sur la Lune: le récit de l'AFP le 21 juillet 1969

Il est 22H56 au centre spatial de la Nasa de Houston ce dimanche 20 juillet 1969 quand Neil Armstrong pose le pied sur la Lune. Pour couvrir l'événement, l'AFP a dépêché sur place plusieurs envoyés sp

Sur le même sujet