Mardi 25 juin 2019
Buenos Aires
Buenos Aires
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

IDENTITES VOLEES - Ces enfants disparus pendant la dictature militaire

Par Lepetitjournal Buenos Aires | Publié le 22/09/2016 à 09:32 | Mis à jour le 22/09/2016 à 15:37

 

Retour en 1976 quand l'Argentine était sous dictature militaire. À l'époque 15 000 personnes avaient été fusillées, et environ 30 000 auraient disparu, la plupart avaient été abandonnées en mer.

Mais pire encore, les femmes enceintes étaient emprisonnées et torturées dans des camps clandestins militaires, et leurs nouveau-nés étaient confiés à des familles militaires qui n'avaient pas d'enfants ou étaient "plus dignes de les élever". Les enfants étaient déclarés à leur naissance sous fausse identité par un médecin. Ainsi, les familles de militaires supprimaient toute trace d'identité de ces enfants, en les déclarant comme les leurs, sans informer qu'ils avaient été « adoptés ».  Ces familles étaient surnommées «  apropiadores », appropriés, puisque ses familles s'appropriaient les enfants et leurs identités.

On estime à 500 le nombre d'enfants opposants politiques nés pendant la dictature et confiés à des familles de militaires, qui ont supprimé toute trace de leurs identités. Ces enfants sont aujourd'hui d'une trentaine d'années et sont reconnus comme des « disparus vivants ».

Pendant longtemps cet épisode est resté un secret d'Etat, puis petit a petit il a été dévoilé grâce à l'activisme des Grand-mères de la Place de Mai "Abuelas de Plaza de Mayo" , une ONG fondée en 1977 pour retrouver les enfants volés par ces militaires.  Au fil des années, certains enfants ont retrouvé leurs identités, mais beaucoup sont malheureusement encore portés disparus?

 

 www.lepetitjournal.com/buenos-aires, Jeudi 22 septembre 2016

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

LEPETITJOURNAL.COM

Participez à notre enquête lecteurs (et gagnez un voyage)

Vous êtes de plus en plus nombreux à consulter lepetitjournal.com. Afin d’apprendre à mieux vous connaître, nous vous proposons de répondre à notre enquête lecteurs et peut-être gagner un voyage

Vivre à Buenos Aires

TOP 10

10 phrases qui agacent les expatriés en vacances en France

Votre esprit est déjà aux vacances en France : la tournée des amis, les apéros qui s’éternisent, les barbecues au vert…Aucun nuage à l’horizon, si ce n’est LA réflexion qui dérange. Florilège.   

Expat Mag

Athènes Appercu
ENVIRONNEMENT

Le premier sanctuaire pour dauphins créé sur une petite île grecque

Le premier sanctuaire permanent qui permet de protéger les dauphins sauvés de la captivité a été créé récemment par l'Archipelagos Institute of Marine Conservation. L’institut a choisi pour refuge...

Sur le même sujet