Lundi 20 août 2018
Buenos Aires
Buenos Aires
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Argentine : plus de 300.000 euros de vignettes Panini dérobées

Par Adrien Filoche | Publié le 12/06/2018 à 14:18 | Mis à jour le 14/06/2018 à 10:06
Photo : CP : @AFP
Panini, Argentine, Braquage

Si vous ne les avez pas collectionnées, vous en avez très certainement déjà entendu parler : on parle bien évidemment des vignettes Panini. En Amérique du Sud, région du monde où le ballon rond est une religion, les trafics de stickers se multiplient, à seulement quelques jours du coup d’envoi de la Coupe du monde.

 

Un braquage à plus de 300.000 euros dans une imprimerie argentine. Peu de risques et une récolte colossale. Sans atteindre les 2,4 milliards d’euros de butin, l’affaire a des relents de Casa del Papel. Pourtant il s’agit ici de stickers Panini.

Remise en contexte. Samedi 2 juin, des voleurs ont menacé les employés d'une imprimerie de la ville de Munro, près de Buenos Aires, et les ont forcé à charger 638 boîtes de vignettes Panini dans leur véhicule. Les faits ont été révélés en milieu de semaine dernière par le journal La Nación.

 

 

Contrairement à ce qui a été énoncé par le quotidien argentin, chacune de ces boîtes « édition Coupe du Monde » contient en réalité 1.000 enveloppes -et non 10- de cinq vignettes. L’enveloppe étant vendue 15 pesos argentins -50 centimes d'euros-, le butin des malfaiteurs s'élèverait donc à près de 10 millions de pesos, soit un peu plus de 300.000 euros. 

 

Un réseau d’imprimerie clandestin démantelé au Pérou

En Amérique Latine, le trafic de stickers Panini n’en est pas à ses premiers essais. Fin mai, les forces de l'ordre péruviennes ont mené une opération contre une imprimerie clandestine à Lima, où des milliers de fausses images et albums ont été saisis. 

Selon le directeur de la police, le colonel Segundo Mejia, les machines permettaient d'imprimer 6.000 planches de vignettes par jour, précise le quotidien La República. Il faut dire que le Pérou n'avait plus participé à une Coupe du Monde depuis 36 ans, après une lourde défaite synonyme d’élimination, contre la Pologne (5-1). La fièvre des supporters est donc à son comble cette année. 

Hors recel illégal, les vignettes Panini représentent tout de même un commerce très lucratif. Durant l’euro 2016, un professeur de mathématiques avait calculé qu’il faudrait acheter 747 paquets d’autocollants pour terminer l'album, soit environ 450 euros. Pour l’édition spéciale Coupe du monde en Russie, des études récentes ont démontré qu’il faudrait investir plus du double, soit pas moins de 900 €, pour espérer compléter l’album. 

 

292fc5e8-11b1-47f3-af45-881519adf045

Adrien Filoche

Étudiant en Mastère de Journalisme spécialisation Internationale à Nice, je suis depuis janvier 2018 au sein de la rédaction de Paris du petitjournal.com
0 CommentairesRéagir

Que faire à Buenos Aires ?

Argentina Trophy : le road trip des 18/30 ans commence ! 

  La 2e édition de l’Argentina Trophy se déroulera en Argentine du 27 avril au 9 mai 2018. Au départ de Buenos Aires, près de 70 étudiants et jeunes actifs prendront la route pour un road trip...

Sur le même sujet