Lundi 23 septembre 2019
Buenos Aires
Buenos Aires
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Rallye d'Argentine: Ogier remporte la première spéciale

Par Lepetitjournal Buenos Aires | Publié le 28/04/2017 à 08:59 | Mis à jour le 28/04/2017 à 07:13

Le Français Sébastien Ogier (Ford Fiesta RS) a remporté jeudi la super spéciale d'ouverture du Rallye d'Argentine, 5e manche du Championnat du monde des rallyes (WRC).

Ogier a coupé la ligne avec moins d'une seconde d'avance (0.9 sec) sur son coéquipier britannique Elfyn Evans (M-Sport/Ford) et la Hyundai de l'Espagnol Dani Sordo, ex-aequo.

Le Belge Thierry Neuville se classe 4e de cette courte spéciale disputée en nocturne sur un tracé d'1,9 km, à 1 seconde 6.

Vendredi, les pilotes entreront dans le vif du sujet avec 8 spéciales au programme sur des pistes semées de pièges, dans les montagnes de la région de Cordoba, dans le centre de l'Argentine.

Classement du Rallye d'Argentine, 5e manche du Championnat du monde des rallyes (WRC), à l'issue de la super spéciale d'ouverture (ES1), disputée jeudi soir:

1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Ford Fiesta RS) 1:53.8

2. Elfyn Evans (GBR/Ford Fiesta RS) à 0.9

. Dani Sordo-Marc Marti (ESP/Hyundai i20) à 0.9

4. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL/Hyundai i20) à 1.6

5. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Toyota Yaris) à 2.1

6. Mads Ostberg (NOR/Ford Fiesta) à 2.4

7. Hayden Paddon-John Kennard (NZL/Hyundai i20) à 2.5

8. Kris Meeke-Paul Nagle (GBR-IRL/Citroën C3) 2.7

9. Ott Tänak-Martin Järveoja (EST/Ford Fiesta RS) à 3.1

10. Juho Hänninen (FIN/Toyota Yaris) à 3.8

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales: Ogier (ES1)

© 2017 Agence France-Presse
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

FAITS DIVERS

Du transit à la rétention, le calvaire de 3 Sud-Américaines en France

Jacqueline Madeline, Présidente de l'association Welcome a accepté de livrer son témoignage sur le cauchemar de trois touristes qui ont été placées en rétention alors qu'elles étaient en transit.  

Expat Mag

ENSEIGNEMENT

Rémunération des profs : la France peut mieux faire !

De nombreux enseignants publient sur les réseaux sociaux leurs rémunérations sous le hashtag #balancetafichedepaiedeprof. Pourquoi ? Pour protester contre leurs salaires et leurs conditions de travail

Sur le même sujet