Mercredi 23 mai 2018
Bucarest
Bucarest
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LA LECON DE ROUMAIN - Nos sensations et nos besoins

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 28/02/2017 à 23:00 | Mis à jour le 07/01/2018 à 03:58

Bun venit, dragi prieteni. Ce mai faceţi? Comment allez-vous ? Aujourd'hui, cette question – forcément rhétorique, sur les ondes – redevient importante : elle nous permettra d'apprendre à exprimer nos sensations et ce dont nous avons besoin.

Evidemment, nous ne tarderons pas à nous apercevoir que la première chose dont nous avons besoin  est l'expression:

Îmi trebuie... Il me faut...

Elle vient du verbe impersonnel a trebui – falloir.

Trebuie – il faut.

Îmi trebuie – il me faut.

Alors, je repose – sérieusement - la question :

Ce mai faceţi?

Ioana:  Îmi este foame. J'ai faim.

Forme contractée, raccourcie :

             Mi-e foame. Mi-e foarte (très) foame.

Mi-e foame – J'ai faim

Ioana: Îmi trebuie (il me faut...) o farfurie (une assiette).

Alexandru: Îmi trebuie un cuţit (un couteau) şi o fruculiţă (et une fourchette).

Valentina: Îmi trebuie o lingură (une cuiller) şi o linguriţă (et une petite cuillère).

Ioana: Şi mâncare! Et de la nourriture!

 

 

Alexandru : Îmi este sete. J'ai soif.

ou bien

                    Mi-e sete.  Mi-e foarte sete. J'ai très soif.

Mi-e sete – J'ai soif

Alexandru : Îmi trebuie un pahar. Il me faut un verre.

Valentina : Îmi trebuie o cană. Il me faut une tasse.

 Ioana: Îmi trebuie o sticlă. Il me faut une bouteille.

Alexandru : Şi apă! Et de l'eau!

 

 

Valentina : Îmi este somn. J'ai sommeil.

ou bien

            Mi-e somn. Mi-e foarte somn. J'ai très sommeil.

Mi-e somn – J'ai sommeil

Valentina : Îmi trebuie un pat. (un lit.)

Alexandru : Îmi trebuie o cameră. (une chambre.)

 Ioana: Îmi trebuie un hotel. (un hôtel.)

Valentina: Şi o pijama. Et un pyjama!

 

 

Ioana:  Îmi este cald. J'ai chaud.

ou bien

             Mi-e cald. Mi-e foarte cald. J'ai très chaud.

Mi-e cald – J'ai chaud

Ioana: Îmi trebuie sandale. (des sandales)

Alexandru : Îmi trebuie un  ventilator. (un ventilateur).

Valentina : Îmi trebuie o piscină. (une piscine).

Ioana: Şi un costum de baie! Et un maillot de bain!

 

 

Alexandru : Îmi este frig. J'ai froid.

ou bien

                    Mi-e frig. Mi-e foarte frig. J'ai très froid.

Mi-e frig – J'ai froid

Alexandru : Îmi trebuie un palton. (un manteau.)

Ioana: Îmi trebuie un pulover. (un pull.)

Valentina : Îmi trebuie un sac de dormit.

                             (un un sac de couchage.)

Alexandru: Şi mult soare! Et de beaucoup de soleil!

 

 

Valentina: Îmi este rău. Je me sens mal.

ou bien

                Mi-e rău. Mi-e foarte rău. Je me sens très mal.

Mi-e rău – Je me sens mal.

Valentina: Îmi trebuie un medicament. (un médicament.)

Alexandru: Îmi trebuie un ceai. (une tisane.)

 Ioana: Îmi trebuie un doctor. (un médecin.)

Valentina: Şi odihnă ! Et du repos!

Ne vous inquiétez pas. Ce n'était qu'un exercice. En fait, Valentina va bien – elle vous le confirme.

Valentina : Îmi este bine. Je vais bien, je me sens bien.

                   Mi-e bine. Mi-e foarte bine. Je vais très bien.

Mi-e bine – Je vais bien, je me sens bien

                   NU îmi trebuie nimic. Je n'ai besoin de rien.

                   Mi-e bine şi NU-mi trebuie nimic.

                   Je vais bien et je n'ai besoin de rien.

Nous avons déjà passé en revue ces expressions, il y a un certain temps, mais depuis, nos moyens d'expression se sont enrichis. Rappelons trois autres états importants, sans trop nous attarder dessus :

Ioana: Îmi este frică. J'ai peur.

Mi-e frică.

Alexandru:  Îmi este ruşine. J'ai honte.

Mi-e ruşine.                                  

Valentina : Îmi este dor. Quelqu'un me manque.

Mi-e dor.

Tudor Gheorghe est plus précis: Mi-e dor de ea – Elle me manque. Ce n'est pas étonnant, pour un troubadour.

                               LA REVEDERE !

Tudor Gheorghe – Mi-e dor de ea (Elle me manque)

Dominique-Magdalena Oprea, en partenariat avec la Radio Roumanie internationale - RRI (www.lepetitjournal.com/Bucarest) Mercredi 1 mars 2017

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 CommentairesRéagir

Communauté

PANAIT ISTRATI VU PAR - Bianca Burtza-Cernat, critique et historienne

Par amour pour l'écrivain roumain de langue française Panaït Istrati et à l'occasion du festival Istrati qui démarrera bientôt, LePetitJournal.com de Bucarest est allé à la rencontre de l'historienne

Sur le même sujet