Mercredi 15 août 2018
Bucarest
Bucarest
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ON Y ETAIT - La Journée internationale des droits de l'enfant

Par Gabriela Pîrloagă | Publié le 27/11/2017 à 00:00 | Mis à jour le 27/11/2017 à 09:07
Photo : Journée internationale des droits de l’enfant avec l’Association Valentina
Journée-internationale-des-droits-de-l'enfant

À l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, LePetitJournal.com de Bucarest a participé au vernissage de photos réalisées par les enfants de l’association Casa Valentina, une belle initiative pour revendiquer leur droit à l’éducation. A travers leurs photographies, ces jeunes partagent avec nous leur quotidien et leurs univers dans un retour vers la simplicité et l'innocence.  Le message qu’ils veulent nous faire passer, c’est: «La beauté est partout autour de nous, il faut apprendre à regarder autrement ». L'exposition se prolongera jusqu'au 4 décembre à l'Institut français de Bucarest.

 

Madame Michèle Ramis, Ambassadrice de France en Roumanie
Madame Michèle Ramis, Ambassadrice de France en Roumanie

 

Pour sa deuxième année consécutive, les enfants de Valentina ont participé à un atelier de photographie, encadrés par deux professionnels de l’ANAV, Asociația Națională pentru Arte Vizuale Contemporane.  Le but de leur projet? Éduquer et sensibiliser les enfants à l’art. Durant plusieurs séances, les enfants se sont initiés aux différents critères artistiques qui entrent en compte dans la composition d’une photo : lumière, structure, couleurs, mouvement.Cette action a été rendue possible grâce au soutien du Service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France et les photos sont en vente au profit de l’association. Lors de son discours, Madame Michèle Ramis, Ambassadrice de France en Roumanie, affirme l’importance de l’action en faveur des droits de l’enfant pour l’Ambassade, qui œuvre pour avoir un attaché régional dans ce secteur :

« La question de l’enfant et  l’accès à l’éducation de la nouvelle génération est d’un grand intérêt pour nous ».

 

vernissage

 


LePetitJournal.com de Bucaret : C’est la journée internationale des droits de l’enfant. Parlez-nous de cette exposition photographique réalisée par les enfants que vous soutenez dans votre association Valentina. Quel est son objectif ?

 

Florence David: C’est une exposition qui a lieu pour sa deuxième année avec le soutien de l’Ambassade de France et de l’ANAV. Pour l'association Valentina, l’éducation des enfants est l'objectif le plus important et cela passe également par la sensibilisation des enfants à l’art et à la photographie. C’est pour cette raison que l’on a de nouveau organisé cet événement qui regroupe 13 enfants de l’association, encadrés par 2 photographes qui ont travaillé ensemble pour produire les photos que l’on voit aujourd’hui. C’est donc dans la continuité du rôle éducatif que s'est fixé l’association.

 

 

À quel genre de public s’adresse l’exposition ?

Je pense qu’elle est adressée à tout type de public, évidemment pour ceux qui savent apprécier la photographie, mais pas seulement. Les  gens pourraient être interpellés par des photos qui sont un peu différentes, c’est justement cet aspect qui est intéressant, chacune raconte un peu de l’enfant qui l'a prise.

 

 

Pourquoi recommandez-vous cette exposition au grand public?

D’une part, l’exposition vise à sensibiliser plus de gens à la cause que nous soutenons, c’est-a-dire aux droits de l’enfant, surtout au droit de l’éducation et d'autre part, je la recommande chaleureusement pour la remarquable qualité des photos et du travail mené par nos enfants. En y allant, vous faites un beau geste d’encouragement.

 

association Valentina

0 CommentairesRéagir

Que faire à Bucarest ?

ESCAPADES - La cité de Rasnov, un voyage en l'an 1200

Pour cette dernière escapade avant les vacances, notre rédaction a voulu vous faire voyager à une toute autre époque, où les pieux et les lances remplaçaient les invectives, où il fallait creuser pour