Jeudi 19 juillet 2018
Bucarest
Bucarest
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Taux d'inflation, les prix des produits alimentaires ont augmenté

Par Grégory Rateau | Publié le 12/07/2018 à 00:00 | Mis à jour le 12/07/2018 à 07:22
inflation, roumanie

Le taux d'inflation annuel, qui mesure l'évolution des prix à la consommation au cours de la dernière année, est tombé à 5,4% en juin contre 5,41% le mois précédent, selon les données de l'Institut national de statistique (INS).

 

 

Cette année, le taux d'inflation est passé de 4,32% en janvier à 5,2% en avril et à 5,41% en mai. Le taux en mai était le plus élevé depuis février 2013.

 
Les prix des produits alimentaires ont augmenté en moyenne de 3,86% sur un an en mai 2018, les prix des produits non alimentaires ont augmenté de 7,82%, alors que les services ont augmenté de 2,58%, selon les données de l'INS.

 
Par rapport à décembre 2017, les hausses de prix les plus importantes ont été enregistrées en mai pour les légumes et pour les légumes en conserves - 15,99%, les fruits frais - 14,33%, les pommes de terre - 11,56%, le gaz naturel - 10,43% et le transport aérien - 10,22%.

 
La Banque nationale de Roumanie (BNR) a augmenté sa prévision d'inflation annuelle pour la fin de cette année, de 3,5% par an à 3,6%.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef du site lepetitjournal.com/Bucarest, chroniqueur à Radio Roumanie Internationale et écrivain
2 CommentairesRéagir
Commentaire avatar

Hb jeu 12/07/2018 - 07:57

l'UE n'a été une "opportunité" que pour les exploiteurs et les spoliateurs, pour nous les travailleurs de France ou de Roumanie, elle n'a servi qu'à aller se faire exploiter ailleurs plus facilement et en plus on paye pour ça !

Répondre
Commentaire avatar

Hb jeu 12/07/2018 - 07:55

Bravo pour ce long article accompagné d'une fine analyse de la situation. Il n'aurait pourtant pas fallu faire un gros effort. Une connaissance résumait ainsi les choses : "depuis l'entrée dans l'UE les salaires sont les mêmes mais les prix ont été multipliés par 4". Un peu comme en France ! Mais tenez-vous bien, la Roumanie sera bientôt dans la zone euro pour que les voleurs puissent se servir sans payer de frais de conversion des devises !

Répondre

Que faire à Bucarest ?

CINE - «Au revoir là-haut», l’amitié sauve parfois

Pour cette nouvelle recommandation-critique, Grégory Rateau vous invite au cinéma Elvira Popescu pour découvrir le dernier film d’Albert Dupontel. Un film ambitieux et très visuel dans le Paris de l’a