Lundi 24 septembre 2018
Bucarest
Bucarest
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SOCIETE - Une petite commune lutte contre le déclin démographique

Par Ana-Maria Roșca | Publié le 15/03/2018 à 00:00 | Mis à jour le 15/03/2018 à 06:54
6-7-deal_8d0ce76f18

Les autorités locales de Concesti (Botosani), dans le nord-est de la Roumanie, ont trouvé une méthode unique pour revitaliser la commune affectée par le déclin démographique : elles ont offert des maisons gratuites aux personnes qui voulaient déménager dans la commune. Apparemment leur idée a porté ses fruits: en 2 ans, le nombre d'enfants scolarisés a augmenté de plus de 50%.  


Les autorités locales de Concesti ont lancé ce projet en 2016. En utilisant l’argent du budget local, elles ont initialement acheté cinq maisons laissées à l'abandon, qui étaient héritées par certains habitants de la commune ayant déménagé en ville ou à l’étranger. Plus tard, suite à la forte demande, elles en ont acheté cinq autres. Toutes les maisons et leurs terrains ont été accordés gratuitement aux personnes qui voulaient déménager dans la commune. Les logements ont été réhabilités avec le budget de la mairie et équipés avec le minimum nécessaire comme l'électricité, avant d’être pris en charge par les nouveaux locataires.


En tout, dix maisons ont été offertes dans le village de Concesti à des familles d’Alba Iulia, de Hunedoara, de Iasi ou de Neamt. Des centaines de familles avaient fait une demande pour participer au projet. Les personnes intéressées devaient remplir deux conditions: avoir des enfants et un travail.


Le maire adjoint de Concesti, Constantin Grosu, a déclaré que les nouveaux locataires se sont adaptés assez vite à leur nouvelle vie. De plus, les dix nouvelles familles ont permis de sauver l’école de la commune, en doublant le nombre d'enfants scolarisés. Les adultes travaillent, quand à eux, dans le secteur agricole ou dans des fermes.


Il y a encore des personnes qui veulent déménager à Concesti, mais les autorités n’ont plus de fonds pour acheter de nouvelles maisons. Cependant, elles projettent de démarrer une nouvelle phase du projet lorsqu’elles auront l’argent nécessaire.    
   

4 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

AnneG mer 21/03/2018 - 12:23

Excellente idée que cette souscription à lancer...surtout que le prix des maisons doit être dérisoire selon les standards français...

Répondre
Commentaire avatar

Vivi sam 17/03/2018 - 18:44

Ca peut etre une intiative legislative que doit envoye ou Parlament, bref s'ils ne sont pas occupé avec les retraites spéciales...

Répondre
Commentaire avatar

Roundtrip jeu 15/03/2018 - 09:29

Je propose le lancement d'une souscription citoyenne permettant d' accompagner ce beau projet . Bravo à Mr le maire et à son conseil municipal qui veille sur le bien commun de sa commune.

Répondre
Commentaire avatar

AnneG mer 21/03/2018 - 12:22

Excelelnte idée...tenez-nous au courant ...sur kisskissbankbank, par ex, ou autre...

Répondre