Mercredi 15 août 2018
Bucarest
Bucarest
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

JUSTICE - Liviu Dragnea poursuivi pour association de malfaiteurs

Par La rédaction Radio Roumanie Internationale | Publié le 15/11/2017 à 00:00 | Mis à jour le 15/11/2017 à 06:46
liviu_dragnea

Liviu Dragnea, président de la Chambre des Députés de Bucarest et chef de file du Parti social démocrate, qui dirige la coalition gouvernementale en Roumanie, est poursuivi par les procureurs du Parquet anticorruption pour association de malfaiteurs, abus de pouvoir et infractions relatives à la fraude aux fonds européens. Les faits remontent à l’époque où M. Dragnea était président du Conseil départemental de Teleorman, dans le sud du pays. Le dossier vise huit autres personnes accusées de faits similaires. La Direction nationale anticorruption précise que ce dossier repose sur une saisine de l’Office européen de lutte antifraude déposée le 30 septembre 2016, qui faisait état de plusieurs soupçons d’infractions, dont l’usage de faux documents pour obtenir des financements européens destinés aux travaux de réhabilitation de certaines routes départementales. Liviu Dragnea, qui a été auditionné lundi au siège de la Direction nationale anticorruption, a rejeté les accusations. A présent, son nom figure aussi dans une affaire jugée par la Haute Cour de cassation et de justice. Il est poursuivi pour instigation à l’abus de pouvoir, dans un dossier visant des embauches fictives à la Direction générale de protection de l’enfance de Teleorman. Le président social-démocrate a été condamné en 2016 à deux ans de prison avec sursis dans le dossier du référendum de 2012. En 2012, lorsqu’il était secrétaire général du PSD, M. Dragnea avait exhorté les représentants locaux du parti à encourager les électeurs à participer au référendum sur la destitution du chef de l’Etat de l’époque, Traian Basescu. La tentative de destitution du président a échoué par manque de quorum.

0 CommentairesRéagir

Que faire à Bucarest ?

ESCAPADES - La cité de Rasnov, un voyage en l'an 1200

Pour cette dernière escapade avant les vacances, notre rédaction a voulu vous faire voyager à une toute autre époque, où les pieux et les lances remplaçaient les invectives, où il fallait creuser pour