Mercredi 17 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

JUSTICE - Les biens de Liviu Dragnea mis sous sequestre par la DNA

Par La rédaction Radio Roumanie Internationale | Publié le 22/11/2017 à 00:00 | Mis à jour le 22/11/2017 à 06:58
dragnea_27

Liviu Dragnea, président de la Chambre des Députés et chef de file du Parti social - démocrate qui dirige la coalition gouvernementale en Roumanie, a été informé mardi par les procureurs du Parquet anticorruption de la mise sous séquestre de ses biens. Instituée dans l’affaire judiciaire "Teldrum", cette mesure vise à récupérer un préjudice estimé à quelque 26,5 millions d’euros. Au total 9 personnes sont concernées par ce dossier. Liviu Dragnea est poursuivi pour association de malfaiteurs, abus de pouvoir et infractions relatives à la fraude aux fonds européens. Les faits remontent à l’époque où M. Dragnea était président du Conseil départemental de Teleorman, dans le sud du pays. La Direction nationale anticorruption précise que ce dossier repose sur une saisine de l’Office européen de lutte antifraude, qui faisait état de plusieurs soupçons d’infractions, dont l’usage de faux documents pour obtenir des financements européens destinés aux travaux de réhabilitation de certaines routes départementales. Liviu Dragnea est également poursuivi pour instigation à l’abus de pouvoir dans une affaire jugée par la Haute Cour de cassation et de justice. En 2016, il a été condamné à deux ans de prison avec sursis dans un autre dossier. En 2012, lorsqu’il était secrétaire général du PSD, M. Dragnea avait exhorté les représentants locaux du parti à encourager les électeurs à participer au référendum sur la destitution du chef de l’Etat de l’époque, Traian Basescu.

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Bucarest ?

BUCAREST DE POCHE - 5 monuments insolites

Chaque capitale a son lot de monuments insolites, réalisés par des artistes sans doute "incompris" me direz-vous. Certains coutent même des millions d'euros sur le budget public. Voici une sélection d