Lundi 20 septembre 2021

GRANDE DISTRIBUTION - Les récents changements du marché roumain

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 03/12/2012 à 00:00 | Mis à jour le 10/12/2012 à 13:20

Vendredi, le groupe français Auchan a fait l'acquisition de la chaîne d'hypermarchés Real dans quatre pays d'Europe centrale et orientale, dont la Roumanie. Ce rachat bouscule la hiérarchie des grandes surfaces françaises sur le marché roumain. En ville, on assiste à une véritable bataille de l'expansion des petites et moyennes surfaces.

Photo : D.R.

La transaction entre Real et Auchan, estimée à 1,1 milliard d'euros, concerne 91 magasins situés en Pologne, en Russie, en Ukraine et en Roumanie, ainsi que 13 centres commerciaux implantés en Russie et en Roumanie. Sur le marché roumain, la valeur des 24 enseignes Real représente environ 250 millions d'euros. En 2011, le chiffre d'affaires de Real s'élevait à plus de 2,6 milliards d'euros dans ces quatre pays, et 20.000 personnes étaient employées par la chaîne allemande. Avec un effectif trois fois plus élevé, de 65.000 salariés, Auchan compte 98 magasins dans la région. Tous deux arrivés en 2006 en Roumanie, Real et Auchan ont toutefois suivi des stratégies d'implantation différentes, Real ayant opté pour une expansion beaucoup plus agressive qu'Auchan dans le pays. Mais entre 2010 et 2011, les ventes de Real en Roumanie ont chuté de 694 à 627 millions d'euros, tandis que les dix magasins Auchan ont réalisé un chiffre d'affaires de 411 millions d'euros en 2011. Grâce au rachat de Real, le groupe français comptera, début 2013, 34 hypermarchés en Roumanie et deviendra ainsi la deuxième chaîne de distribution du pays, derrière l'allemand Kaufland, et le premier distributeur français, devant Carrefour et Cora.

La guerre des petites et moyennes surfaces en centre-ville
Autre tendance ces dernières semaines, les trois leaders des petites et moyennes surfaces, Billa, Carrefour et Mega Image, sont passés à la vitesse supérieure dans leur conquête des villes roumaines. A Bucarest notamment, Mega Image et Billa multiplient les nouveaux magasins. La semaine dernière, pas moins de cinq magasins du nouveau concept de Mega Image "Shop & Go" ont été inaugurés. L'enseigne roumaine, propriété du groupe belge Delhaize depuis 2000, est aujourd'hui incontournable, comptant 169 magasins au total. Son principal concurrent, l'autrichien Billa implanté en Roumanie depuis 1999, rivalise tant bien que mal en s'orientant également vers la multiplication des petites surfaces. Billa compte aujourd'hui 68 magasins en Roumanie, soit 8 de plus qu'en mars dernier. Le géant français Carrefour se lance lui aussi dans la bataille, avec 13 nouvelles ouvertures de supermarchés cette année, soit un nombre total de 65 Carrefour Market, et 8 nouveaux Carrefour Express, soit 13 au total, en partenariat avec le distributeur roumano-suisse Angst. Cette nouvelle concurrence dans le commerce de proximité pourrait jouer en faveur des consommateurs qui peuvent comparer les prix, la qualité et la diversité des produits distribués par les différentes enseignes. Une concurrence qui change les habitudes de consommation, certainement devenues plus occidentales, mais qui laisse forcément moins de place au petit commerce traditionnel roumain. Nombre de petites franchises roumaines, telles que Mic.ro par exemple, sont en train de disparaître.
François Gaillard (www.lepetitjournal.com/Bucarest) lundi 3 décembre 2012

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet