Jeudi 18 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CULTURE - Sorties de la semaine: 8-15 novembre

Par Par ici les sorties | Publié le 08/11/2017 à 00:00 | Mis à jour le 08/11/2017 à 00:00
Festival-film-francais-roumanie-2017

La rédaction du site Lepetitjournal.com vous propose votre bouillon de culture hebdomadaire. Concerts, expos, rencontres : petit tour d'horizon des immanquables de la semaine à Bucarest ou ailleurs en Roumanie.

 

CINE - Festival Film Français de Roumanie

Réalité, décor, action ! Du 9 au 19 novembre, le Festival du Film Français s’empare des grands écrans de 9 villes roumaines (Bucarest, Arad, Brasov, Buzau, Cluj-Napoca, Constanta, Iasi, Ploiesti, Timisoara) pour fêter ses 21 ans d’existence, mais surtout pour questionner notre environnement et la réalité dans lesquels nous vivons.
A l’affiche DJANGO d’Etienne Comar sur l’incroyable histoire de guerre méconnue de Django Reinhart, Rodin de Jacques Doillon sur le célèbre sculpteur français, ainsi qu’une sélection de premiers films parmi les révélations de ces dernières années. Le dernier cru du cinéma français, applaudies dans les grands festivals du monde entier par la critique mais aussi par le public.
Quand: du jeudi 9 novembre jusqu’au 19 novembre

Villes :
- Bucarest / Cinéma Elvire Popesco , 9 - 16 novembre
- Cluj-Napoca / Cinéma Dacia , 16-19 novembre
- Iași / Galerie Fondane et l’Université ”Alexandru Ioan Cuza” - 9-12 novembre
- Timișoara / Université de l’Ouest - Aula Magna - 16-19 novembre
- Constanța / Cityplex Tomis Mall , 16-19 novembre
- Brașov / Cinémathèque Patria , 9-12 novembre
- Ploiești / Alliance Française de Ploiești, 9-10, 15, 17-18 novembre
- Buzău / Théâtre George Ciprian, 10 novembre
- Arad / Cinéma Arta , 17-19 novembre

festival-film-francais-bucarest-2017

 


EXPO - People of Romania

Plusieurs artistes (photographes, documentaristes, sound artists) veulent vous faire nouer connaissance avec les personnes qu’ils ont rencontrées par hasard dans les 20 villages de Valea Hartibaciului (dép. Sibiu). Les histoires recueillies reflètent chacune à leur façon l’empreinte multiculturelle de la région mais met aussi en avant les difficultés de vivre isolée dans la Roumanie rurale. Leur but: une incursion artistique, subjective et sensible dans les vies des Roumains, indifféremment de leur age, de leur ethnie, de leur genre, du lieu de leur résidence ou encore de leur statut social.

https://www.facebook.com/events/130216894306077/

 

Quand: du mercredi 8 novembre jusqu'au 19 novembre, vernissage le 8 novembre à 18:00

Où: Galeria Simeza, Bulevardul Magheru Nr. 20, Bucarest

people-of-romania

 

 


RV - Bucurest en 1941

Etes-vous passionnés d’histoire? Si oui, vous allez découvrir des histoires de héros, des histoires de criminels anonymes ou adulés, de victimes innocentes ou de survivants qui ont miraculeusement échappé à leur triste sort. Une leçon d’histoire présentée autrement, grâce à des expériences virtuelles inspirées de faits réels au temps du Pogrom de Bucarest en 1941. Une promenade dans la forêt de Jilava vous sera proposé et la période légionnaire à Bucarest ne sera plus un secret pour vous. Ou comment remonter le temps en vous divertissant.

 

Vous pouvez vous inscrire dès à présent en envoyant un e-mail ici :

bucuresti41vr@gmail.com ou en passant un coup de fil au 0213711200 ou 0740894946

 

https://www.facebook.com/events/1991535361114084/

 

Quand: Chaque jour jusqu’au 12 novembre entre 15h et 20h

Où: București 41 Tur Virtual, Str Tudor Arghezi 3B, Bucarest

Bucuresti-1941

logo-tv5monde-IFR

Par ici les sorties

Votre bouillon de culture hebdomadaire. Sorties cinéma de la semaine, concerts, expos, rencontres : petit tour d'horizon des immanquables de la semaine à Bucarest ou ailleurs en Roumanie, avec nos partenaires l'Institut Français de Roumanie et TV5Monde
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Bucarest ?

CINE - «Everybody Knows» que Farahdi est un grand cinéaste

En l’honneur des films de Cannes à Bucarest, le cinéaste iranien Asghar Farhadi nous fera l’honneur d’être présent pour une rencontre avec son public. Grégory Rateau vous propose à cette occasion la c