Dimanche 27 septembre 2020

Nos vœux pour 2020 !

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 01/01/2020 à 00:00 | Mis à jour le 01/01/2020 à 00:00
Inde Mumbai 2020

Si l’année 2019 s’est achevée sur des tensions importantes dans le pays, il va être particulièrement intéressant de décrypter les réponses que l’Inde - que ce soit son gouvernement ou ses habitants - apportera aux défis que sont la montée des tensions religieuses, la croissance économique, le chômage, la pollution, la modernisation des infrastructures, la diversification de l’apport en énergie vers plus de renouvelable et son rayonnement à l’international. 

 

Les temps sont complexes et mouvants, mais c’est aussi une période passionnante et les années qui viennent s’annoncent charnières dans ce pays qui devrait devenir en 2022 le plus peuplé au monde et qui vit déjà les effets du réchauffement climatique. On souhaite donc à l’Inde moins de sécheresse, une mousson plus stable et des oignons moins chers !

 

Pour le Maharashtra, 2020 verra la première année au gouvernement de cette coalition si hétéroclite qui rassemble le Shiv Sena, le NCP et le Congress… A voir ce qu’elle réserve à l’Etat et à Mumbai et surtout si ses acteurs réussiront à s’entendre pour gouverner.

 

A vous lecteurs, on vous souhaite de toujours plus profiter de la ville de Mumbai, de sa culture, de ses richesses cachées, de ses marchés, de ses cinémas art deco, de son effervescence aux moments des fêtes, de sa capacité à ce que chacun célèbre les cérémonies des uns et des autres, de ses stars de Bollywood et de ses couchers de soleils sur la mer d’Arabie.

 

Mais aussi, la fin des travaux du métro… Non, on rigole ! Si vous avez été nombreux à nous demander un éclairage sur la situation, nous n’avons pas encore trouvé d’informations assez solides pour vous les partager… Mais nous poursuivrons nos efforts l’année qui vient. Rien ne nous permet de vous promettre une amélioration des conditions de transport. En attendant, continuez de vous armer de la patience que l’Inde nous inculque. Et puis, depuis quand n’aviez vous pas écouté autant de podcasts ? Et si vous voulez varier les plaisirs, n’hésitez pas à prendre le train. On vous explique comment ça marche.

 

Et enfin, de beaux voyages que ce soit dans les palais des maharajas du Rajasthan, dans les plantations du Kerala, sur les berges du Gange, mais aussi là où les touristes s’aventurent moins, sur les pentes du Sikkim, au pied de l’Himalaya dans l’Himachal Pradesh ou l’Uttarakand ou sur les plages isolées d’Andaman ou des Îles Laquedives… 

 

Prenez le temps d‘arpenter et de vous laisser séduire par les charmes d’Incredible India, de toujours mieux comprendre ce pays et aussi d’accepter d’être perdu.

 

Merci de nous lire et heureuses de débuter cette nouvelle année 2020 avec vous, pour un éclairage, qu’on espère toujours plus fin sur la culture, l’actualité et la vie en Inde.

 

Ces colonnes sont les vôtres : n’hésitez pas à commenter, interroger et pourquoi pas, à contribuer !

 

Bonne année !

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Bombay ?

LITTERATURE

Littérature indienne 10 : “Vanity Bagh” et plus

Dixième sélection de livres de littérature indienne ou de livres sur l’Inde. Cette semaine, un roman à découvrir absolument sur la vie d’une communauté musulmane en Inde et quatre autres titres.

Expat Mag

Francfort Appercu
INTERVIEW

Philippe Jacq : « Le théâtre est un grand vecteur de culture »

Ses apparitions remarquées sur le petit écran et au théâtre en France et en Allemagne ne nous ont pas laissés indifférents. Il revient sur scène avec « Le Bonheur » à Francfort et Wiesbaden. Entretien