Le corridor de Kartarpur : un passage sans visa entre l'Inde et le Pakistan

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 18/11/2021 à 01:01 | Mis à jour le 18/11/2021 à 01:01
Photo : @Shahzaib Damn Cruze
le temple sikh Darbar Sahib a Kartarpur au Pakistan

Le corridor de Kartarpur, inauguré en 2019, a été rouvert le 17 novembre 2021 en vue de l'anniversaire du Gourou Nanak, un des fondateurs du sikhisme. Le corridor relie deux sanctuaires importants pour les Sikhs : Dera Baba Nanak dans le district de Gurdaspur au Pendjab en Inde et le Gurdwara Darbar Sahib à Kartarpur, au Pakistan. Il permet aux pèlerins indiens de voyager sans visa entre les deux pays. Le 552ème anniversaire du Gourou Nanak a lieu le 19 novembre 2021.

 

La partition de l’Inde a eu un impact important pour les Sikhs

Lorsque la ligne de séparation entre l’Inde et le Pakistan a été tracée en 1947, plusieurs lieux saints des Sikhs se sont retrouvés de chaque côté de cette nouvelle frontière. Le Gurudwara Darbar Sahib à Kartarpur est le lieu sacré dans lequel le fondateur du sikhisme s’est retiré pour finir sa vie et depuis la partition de l'Inde, Kartarpur se trouve au Pakistan à seulement 3 km de la frontière entre les deux pays. Par temps clair, le sanctuaire est visible au loin depuis le côté indien. De même, Dera Baba Nanak Sahib, lieu dans lequel est enterrée l’urne du Gourou Nanak, se trouve en Inde à 1km de la frontière avec le Pakistan.

 

Il aura fallu 72 ans pour que les Sikhs indiens puissent de nouveau se rendre dans le Gurudwara de Kartarpur au Pakistan sans formalité. Et malheureusement, quelques mois après son ouverture, le corridor de Kartarpur a été de nouveau fermé lorsque l’épidémie de Covid s’est déclarée dans le sous-continent.

Le gouvernement indien par un communiqué du ministère de l'Intérieur a annoncé sa réouverture le 17 novembre 2021 en indiquant que la décision a été prise "en tenant compte de l'amélioration de la situation sanitaire".

Covid oblige, les pèlerins doivent être entièrement vaccinés et avoir fait un test PCR avant de pouvoir emprunter le corridor.

 

Entree du corridor de Kartarpur entre l'Inde et le Pakistan
Entrée du corridor de Kartarpur - @Harvinder Chandigarh

 

Kartarpur au Pakistan, lieu saint pour les Sikhs

Au XVIe siècle, le Gourou Nanak a reçu la terre de Kartarpur pour s'y installer après ses nombreux voyages spirituels. Pendant environ 18 ans, il y a vécu la vie d'un fermier avec sa famille et a nourri une communauté croissante de dévots qui venaient écouter ses enseignements.

Comme les fidèles étaient de plus en plus nombreux, des quartiers pour les pèlerins ainsi qu’une salle de congrégation ont été construits et une cuisine commune (langar) a été mise en place. 

 

Entree du corridor de Kartarpur entre l'Inde et le Pakistan
@ Xubayr Mayo

 

Kartarpur est aussi important pour les Sikhs, car c'est là que le Gourou Nanak a préparé et oint son dévot, Bhai Lehna, comme son successeur spirituel.

 

Le Gourou Nanak a rendu son dernier souffle à Kartarpur le 22 septembre 1539, à l'âge de 70 ans. Au fil des ans, la rivière Ravi a modifié son cours et de nombreuses structures de l'établissement initial du Gourou à Kartarpur, y compris la plate-forme qui marquait sa dernière demeure, ont été inondées. 

Selon la légende, le fils du Gourou, Sri Chand, a sauvé l'urne qui contenait les cendres de son père et l'a enterrée sur la rive gauche de la rivière à l'endroit où se trouve aujourd'hui le Dera Baba Nanak Sahib dans l'État indien du Pendjab, à seulement 1 km de la frontière.


 

Gurudwara sikh a Dera Baba Nanak en Inde
Gurudwara Sri Chola Sahib, Dera Baba Nanak - @Harvinder Chandigarh

 


 

La mise en place du corridor de Kartarpur est un petit pas en avant dans les relations diplomatiques entre l’Inde et le Pakistan. Les Sikhs, eux, pensent qu'il s'agit de la réponse à leurs prières.

 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale