Vendredi 13 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

A découvrir : L'église afghane de Bombay

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 05/07/2019 à 00:00 | Mis à jour le 05/07/2019 à 08:11
Photo : Credit : Instagram varad_anvekar_photography
Afghan church eglise afghane mumbai

Les jours de grand beau temps, quand on est sur la plage de Chowpatty, on peut apercevoir de l’autre côté de la baie de Marine Drive, la flèche d’une église derrière la tour du World Trade Center de Mumbai. C’est la celle de l’église St John the Evangelist, plus connue sous le nom d’église afghane. A l’époque de sa construction sur la pointe sud de Bombay, elle servait de repère aux marins et leur indiquait l’entrée de la baie. 

 

Afghan church eglise afghane mumbai
Le World Trade center derrière la flèche de l'église

 

L’église fut construite il y a 170 ans en l’honneur des soldats morts pendant le premier conflit anglo afghan fort méconnu en France, mais qui se termina par une des défaites les plus cuisantes subies par l’empire britannique. Au début du 19eme siècle, les Anglais et les Russes se livrèrent une rude bataille pour obtenir la suprématie sur les territoires d’Asie Centrale. Les historiens la surnomment “the great game” (le grand jeu). A l'époque, la compagnie des Indes Orientales craignait une invasion des Russes via Kaboul puis le Punjab. 

Afin de se protéger, les Anglais imaginèrent prendre Kaboul qui représentait le point central entre les territoires anglais en Inde et les territoires russes. Leur plan était de déposer le roi afghan de l’époque, Dost Mohammad Khan et d’y installer à la place son rival qui était à leur solde, Shah Shuja. Ce dernier avait été chassé par Dost Mohammad Khan et s’était réfugié d’abord chez le maharadjah Ranjit Singh au Punjab puis chez les Anglais en Inde. 

Selon leur plan, les Britanniques entrèrent en guerre contre l’Afghanistan en 1838 sous le prétexte fallacieux que ce pays menaçait leur ancien allié du Punjab. Ils levèrent une armée de 21 000 hommes composée d’Anglais et d’Indiens, envahirent l’Afghanistan et installèrent Shah Shuja sur le trône. Mais, les Afghans se lancèrent dans une guérilla terrible et les Anglais durent se retirer en 1842. Ce fut un désastre. On estime que la guerre aurait coûté l’équivalent de 80 millions de dollars actuels et qu’environ 4 500 soldats et plus de 10 000 aides de camp y auraient perdu la vie du côté anglais. 

La ville de Bombay avait envoyé un contingent composé de plusieurs unités qui ont combattu farouchement et perdu beaucoup d’hommes. C’est en leur honneur que les Anglais décidèrent de construire une église anglicane.

 

Afghan church eglise afghane mumbai
credit Instagram varad_anvekar_photography

 

Le projet fut confié à l’aumônier de la Compagnie des Indes Orientales à Bombay et le gouvernement de la ville lui attribua un terrain au sud situé sur l’île de Colaba non loin des baraquements militaires qui étaient installés dans ce quartier depuis 1796. L’île de Colaba venait d’être reliée à la petite île des “vieilles femmes” (ou Little colaba island) par la Colaba Causeway et le quartier était devenu un centre de commerce important depuis la création de la bourse du coton. 

 

Afghan church eglise afghane mumbai
Credit Instagram _greenscarfgal_

 

Après de nombreuses discussions, il fut décidé de suivre les plans de style néogothique d’un architecte anglais et la première pierre fut posée le 4 décembre 1847 par le gouverneur de l’époque. Hormis le carrelage qui fut importé d’Angleterre, tous les matériaux utilisés provenaient de carrières locales (basalte, marbre et calcaire). La flèche surmontée de la croix culmine à 60 mètres. 

 

Afghan church eglise afghane mumbai
credit wikicommons Ronakshah1990

 

Plusieurs architectes connus de l’époque ont contribué à la décoration, notamment pour l’autel, les vitraux et la porte de l’église. La partie la plus émouvante du bâtiment est l’intérieur avec les panneaux muraux sur lesquels sont mentionnés les noms des soldats morts pendant le premier conflit anglo-afghan. Les bancs de l’église comportent une encoche que les soldats utilisaient pour appuyer leur arme pendant le service.  

 

Afghan church eglise afghane mumbai
Credit wikicommons Robert Cutts

 

L’église fut consacrée le 7 janvier 1858 par l’évêque de Bombay sous le nom d’église de St John the Evangelist. Chaque année, le 11 novembre (Remembrance Day) y est célébré par les citoyens des pays du Commonwealth. L’église est ouverte tous les jours sauf le dimanche. 

 

Afghan church eglise afghane mumbai
credit Instagram parekhsam

 

Adresse : Duxbury Lane, Near Navy Nagar, S.B.S Road, Colaba, Mumbai - 400005

 

Afghan church eglise afghane mumbai
credit wikicommons Ronakshah1990

 

Article repris du site livehistoryindia.com

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualité en Inde

ENVIRONNEMENT

L'Inde, efficace dans la lutte contre le changement climatique

L’indice Climate Change Performance 2020, outil de suivi de la performance des pays dans la lutte contre le changement climatique a été publié cette semaine. L’Inde est 9ème, la France 18ème.

Vivre en Inde

LIVRE

Petite bibliothèque de fiction sur l'Inde en français

17 romans en français à mettre sous le sapin de Noël pour les amoureux de l’Inde ou simplement pour les curieux : du conte magique à la critique sociale, en passant par les grands classiques.

Que faire à Bombay ?

Chennai Appercu
AVENTURE

Le froid vous manque ? Tentez le Ladakh en hiver…

Lepetitjournal donne la parole à Thibaut, grand passionné de treks. Il nous raconte aujourd’hui son expérience (sans sa famille) dans le Ladakh en hiver… paysages uniques et sensations fortes !