TEST: 3548

Cornelia Sorabij : être avocat quel combat !

Par Christine de Liedekerke | Publié le 19/03/2021 à 01:01 | Mis à jour le 19/03/2021 à 01:01
cornelia sorabji oxford avocat

Cornelia Sorabji est née en 1866 à Nashik dans le Maharashtra. D’une famille de sept filles et un garçon, elle accumule les premiers prix. Cornelia est brillante et elle devient la première femme diplômée de l’Université de Bombay, la première femme à étudier le droit à Oxford et la première femme à exercer le droit en Angleterre et en Inde dès 1892 ! 

 

Même si Cornelia Sorabji a tout réussi, elle n’obtiendra le diplôme d’Oxford qu’en 1922 car ce n’est qu’après la première guerre mondiale que les femmes ont le droit de recevoir un diplôme … 

Cornelia se bat pour chaque étape : étudier, être diplômée, exercer, être autorisée à plaider à la cour ce qui lui sera seulement accordée en 1924 malgré ses succès universitaires et son acharnement. 

Cornelia Sorabji est à l’origine de beaucoup de réformes sociales en luttant sans relâche pour les femmes séquestrées par le purdah (ndlr : une pratique empêchant les hommes de voir les femmes), pour les veuves et pour éradiquer les mariages précoces.

 

Cette pionnière croise le chemin de Gandhi dès 1932 et leur vision de l’avenir de l’Inde les oppose diamétralement. Ce choix partisan sera une descente dans l’oubli pour Cornelia. 

 

cornelia sorabji oxford avocat

 

Cornelia Sorabji, née dans une famille parsi convertie au christianisme 

La famille de Cornelia Sorabji est atypique et n’appartient à aucune communauté ce qui est rare à cette époque de l’histoire indienne. 

Son père Karsedij Sorabij est un missionnaire chrétien né dans une famille Parsi. Il s’est converti au grand dam des siens qui le répudie. Sa mère Francina, membre des tribus Toba, est adoptée à 10 ans par Sir Ford, un officier britannique et sa femme Lady Cornelia Ford. Francina est éduquée, dirige plusieurs écoles et pousse ses sept filles et son fils vers des études supérieures.

 

cornelia sorabji oxford avocat

 

Francina et Karsedij élèvent leurs enfants en anglais, leur quotidien est vécu auprès des Britanniques. Chaque membre de la famille Sorabij a bénéficié du soutien anglais au cours de sa vie. Cornelia a ensuite étudié et travaillé en Angleterre, elle y a des amis, de la famille presque et elle aurait aimé un juge anglais.

 

Championne du droit des femmes mais loyale envers les Anglais

Malgré son énergie, sa lutte de chaque instant pour les femmes, ses batailles pour les plus démunis en Inde, Cornelia Sorabji non seulement désapprouve les manières radicales de Gandhi, mais affiche par écrit sa loyauté au Raj (ndlr : l’empire britannique). Cornelia passera les dernières décennies de sa vie à Londres où elle meurt en 1954, fidèle à son choix politique. 

Pourtant, Cornelia a bataillé contre tous les obstacles des sociétés patriarcales de l’époque pour être reconnue comme avocate. Elle a pavé la route des femmes avocates d’aujourd’hui et restera pour toujours une héroïne du droit. 

 

La mission de Cornelia Sorabji était indienne, la vision de Cornelia Sorabji était humaniste, son combat était féministe, sa lutte était universelle mais son cœur ? Peut-être est-ce là la faiblesse de la grande Cornelia. 

 

cornelia sorabji oxford avocat

 

 


Pour célébrer le 150ème anniversaire de sa naissance, l’université d’Oxford a créé la bourse d’études “Cornelia Sorabij”  pour les étudiantes indiennes en droit. 


 

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale