Mercredi 1 décembre 2021
TEST: 3548

Coronavirus : le point sur les restrictions de voyage en Inde

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 08/03/2020 à 13:38 | Mis à jour le 10/03/2020 à 10:18
inde visa restrictions covid-19

Suite aux différentes mesures concernant les restrictions de voyage annoncées par le gouvernement indien pour restreindre la propagation du COVID-19, nombre d’entre vous se posent actuellement des questions : si je pars en France maintenant, vais-je pouvoir revenir en Inde ? Nos amis doivent venir nous rendre visite bientôt, pourront-ils entrer en Inde ?

 

La rédaction a tenté de faire une synthèse des informations publiées par le gouvernement indien et de l’impact des mesures prises sur les citoyens français au 8 mars 2020.

 

Entrée en Inde

Le dernier communiqué du gouvernement indien en date du 6 mars 2020 indique :

 

  1. Visas

Les visas (normaux ou électroniques) attribués aux citoyens étrangers ayant voyagé en Chine, en Iran, en Italie, au Japon et en Corée du Sud le 1er février 2020 ou après cette date sont suspendus immédiatement. Ceux qui doivent impérativement venir en Inde doivent demander un nouveau visa auprès de l’Ambassade ou du Consulat d’Inde le plus proche.

Ce qui signifie que si vous êtes allés dans un de ces 5 pays au mois de février 2020 ou après et que vous n'êtes pas rentrés en Inde avant le 6 mars 2020, votre visa, quel qu’il soit, a été suspendu. Vous devez donc faire une nouvelle demande de visa avant de pouvoir revenir en Inde.

C’est la même chose pour les amis ou la famille ayant prévu de vous rendre visite et ayant déjà obtenu un visa s’ils sont passés par un de ces 5 pays après le 1er février et avant leur voyage en Inde.

Au 7 mars 2020, la France n’est pas incluse dans la liste des pays en provenance desquels les visas sont suspendus. Mais, si cela arrive et si vous êtes à ce moment-là en dehors d’Inde, vous ne pourrez plus utiliser votre visa en cours pour rentrer en Inde. Vous devrez donc demander un nouveau visa. Il est donc important de se tenir informé des directives du gouvernement indien (lien ici)


 

  1. Filtrage et autodéclaration

Tous les passagers arrivant de l'étranger doivent remplir un formulaire d'autodéclaration qui comprend notamment le numéro de téléphone et l’adresse en Inde qui sera remis aux autorités sanitaires et de l’immigration. Un filtrage systématique concernant la santé du passager sera effectué dans tous les points d'entrée dans le pays et ce pour tous.

Le gouvernement indien a demandé aux compagnies aériennes de distribuer le formulaire d'autodéclaration (qui inclut un historique de voyage) avant l'atterrissage afin d'accélérer la procédure de filtrage. 

 

  1. Obligation de produire un certificat de test négatif pour le COVID-19

En plus des restrictions de visa mises en place, les passagers en provenance ou ayant visité l’Italie et la Corée du Sud devront produire un certificat de test négatif pour le COVID-19 d’un laboratoire agréé par les autorités sanitaires de ces pays. Cette mesure sera en place à partir du 10 mars 2020 0h00 et est temporaire.

Cette mesure ne concerne apparemment que les passagers exemptés listés ci-dessous, les Italiens ou les Sud Coréens ainsi que les personnes qui auraient visité ces deux pays après le 1er février et qui auraient obtenus un nouveau visa d’entrée en Inde après le 6 mars 2020. 

 

  1. Exemptions

Les diplomates, les représentants des Nations Unies et d’autres organisations internationales, les porteurs d’une carte OCI (Overseas Citizen of India) et le personnel navigant aérien des pays cités précédemment sont exemptes de restrictions à l'entrée en Inde. Cependant, le filtrage santé est obligatoire.

Si vous êtes diplomate ou employé par l’ONU ou une autre organisation internationale, votre visa est toujours valable quel que soit les pays dans lesquels vous vous êtes rendu.


 

Le communiqué rappelle aussi les précautions à prendre dans tous les cas :

Si vous devez impérativement voyager dans un pays affecté par le COVID-19 (liste de l’OMS), il faut absolument :

  • Observer une bonne hygiène personnelle
  • Surveiller sa santé
  • Se laver les mains régulièrement avec du savon et de l’eau ou avec un gel hydro-alcoolique
  • Se couvrir la bouche avec un mouchoir lorsque l’on tousse
  • Eviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche
  • Eviter un contact rapproché avec les personnes présentant des symptômes, comme toux, difficultés respiratoires, …
  • Porter un masque si vous présentez ces symptômes
  • Contacter un médecin local immédiatement si vous toussez, avez de la fièvre ou de la difficulté à respirer.

 

Lors de votre retour en Inde, si vous ne vous sentez pas bien durant le voyage :

  • En informer le personnel navigant
  • Demander un masque au personnel navigant
  • Suivre les directives du personnel navigant
  • Suivre les directives du personnel sanitaire de l'aéroport lors du débarquement de l’avion
  •  

Si vous éprouvez les symptômes ci-dessus dans les 28 jours après votre arrivée en Inde en provenance d’un des pays affectés par le coronavirus :

  • Appeler immédiatement le numéro de Helpline (011-23978046), les informer à propos de votre itinéraire de voyage et suivre les instructions données
  • Vous isoler chez vous et porter un masque jusqu'à ce qu’un médecin vous ait examiné
  • Suivre les instructions du personnel de santé

Pour toute question, contacter le numéro du ministère de la Santé et de la Famille disponible 24h/24, 7 jours/7 :  +91-11-23978046 

ou envoyer un email à : ncov2019@gmail.com.

 


A savoir : depuis le 9 mars 2020, les paquebots de croisière internationaux n'ont plus le droit d'accoster dans les ports indiens jusqu'à nouvel ordre.




Voyages à l'intérieur de l’Inde

Les gouvernements des Etats (principalement ceux du Nord-Est - liste ici) pour lesquels un permis de voyage est nécessaire (Protected Area Permit) sont en train de les suspendre. C’est déjà le cas pour l’Arunachal Pradesh et le Sikkim.

Déclaration du gouvernement d’Arunachal Pradesh : "Des cas de Covid-19 ont été recensés en Inde et le nombre des personnes contaminées augmente. Nous savons aussi que le coronavirus s’est propagé en Inde principalement via des personnes qui avaient voyagé à l'étranger récemment ou des touristes en visite en Inde. Afin de limiter la propagation du virus en Arunachal Pradesh, le gouvernement a donc décidé de suspendre les permis de voyage pour les étrangers.”


 

Renouvellement de visas de séjour

A priori, au 8 mars 2020, aucune information n’a été diffusée concernant des instructions particulières pour le renouvellement des visas des étrangers résidant en Inde qui se font actuellement en ligne ou en personne auprès d’un bureau d’immigration (FRRO).




 


Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi) (attention Bombay est tout en bas de la liste), Ou nous suivre sur Facebook.


 

 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir