TEST: 3548

Vote de la loi pour la protection des femmes musulmanes mariées

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 30/07/2019 à 23:54 | Mis à jour le 23/08/2019 à 21:32
Photo : Le parlement indien - credit : Wikicommons Amisha rai
Triple Talaq vote Rajya Sabha

Mardi 30 juillet, la chambre haute du parlement, le Rajya Sabha a voté la loi intitulée “Muslim Women (Protection of Rights on Marriage) Bill” qui considère comme un crime passible d’emprisonnement le divorce prononcé par un mari musulman avec la simple formule : “Talaq, Talaq, Talaq.”

 

En 2018, la Cour Suprême avait décidé l’abolition de cette pratique chez les musulmans indiens : jusqu’à cette date, un homme musulman pouvait divorcer de sa femme en prononçant trois fois le mot Talaq. La presse a rapporté que des maris auraient tout simplement envoyés un sms contenant trois fois "Talaq" pour "se débarasser" de leur femme.

 

Narendra Modi, le premier ministre indien, s’est réjoui de l’abolition de cette pratique archaïque et de la suppression d’une injustice envers les femmes musulmanes.

 

 

 

Selon le ministre de la Loi et de la Justice, Ravi Shankar Prasad, l’objectif de la loi est d’assurer l’égalité, la justice et la dignité entre les sexes.

 

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale