Vendredi 14 août 2020

Sommet Inde - UE 2020 : renforcer le partenariat stratégique

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 15/07/2020 à 20:41 | Mis à jour le 15/07/2020 à 21:00
union europeenne inde sommet 2020

Le 15eme sommet entre l'Inde et l'Union Européenne (UE) s'est tenu en visioconférence le 15 juillet 2020. Le sommet initialement prévu en mars 2020 avait été annulé suite à la propagation du coronavirus dans le monde. La veille de la réunion, l'Inde et l'Union Européenne ont scellé un accord de coopération nucléaire civile qui prévoit une coopération étendue, y compris dans la recherche et le développement pour des utilisations pacifiques de l'énergie nucléaire.

 

L'Inde était représentée par le Premier ministre, Narendra Modi et l'UE par le président du Conseil européen, Charles Michel et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. L’objectif annoncé avant la rencontre était le renforcement des liens dans plusieurs domaines dont le commerce, l'investissement et la défense. La réunion s’est clôturée par une déclaration conjointe sur le partenariat stratégique entre l’Inde et l’UE.

 

 

L’Inde et de l’Union Européenne ont décidé de “renforcer leur partenariat stratégique, fondé sur des principes et des valeurs partagés de démocratie, de liberté, d'État de droit et de respect des droits de l'homme, afin de procurer des avantages concrets aux citoyens de l'UE et de l'Inde. Dans le monde complexe d'aujourd'hui, en tant que deux plus grandes démocraties du monde, elles ont affirmé leur détermination à promouvoir un multilatéralisme efficace et un ordre multilatéral fondé sur des règles et s’appuyant sur les Nations Unies (ONU) et l'Organisation mondiale du commerce (OMC)” (extrait de la déclaration conjointe).

La déclaration conjointe se termine par l’adoption d’une feuille de route pour les cinq ans à venir intitulé le Partenariat stratégique UE-Inde. Les intervenants ont prévu de se retrouver pour le 16eme sommet Inde-UE en 2021.

 

 

Narendra Modi a affirmé que l'Inde et l'UE sont des partenaires naturels. “Notre partenariat est également utile pour la paix et la stabilité dans le monde. Cette réalité est devenue encore plus claire dans la situation mondiale actuelle,” a-t-il déclaré.

Les points clés de son discours :

  • L'Inde et l'UE partagent des valeurs universelles comme la démocratie, le pluralisme, l'inclusivité, le respect des institutions internationales, le multilatéralisme, la liberté et la transparence.
  • Dans le monde post-Covid, il y a eu de nouveaux défis dans le monde économique mondial. Pour résoudre ce problème, les pays démocratiques doivent se rassembler.
  • Depuis le début de la crise sanitaire, l’Inde a envoyé des médicaments dans près de 150 pays et a également pris l'initiative de créer une opération conjointe contre la Covid-19 avec les pays de sa région.
  • Les sociétés pharmaceutiques indiennes sont prêtes à contribuer au partage des outils pour lutter contre la Covid-19 comme cela a été proposé par l’UE et ses pays. 
  • Aujourd'hui, la santé et la prospérité de nos concitoyens sont confrontées à des défis. Dans une telle situation, le partenariat Inde-UE peut jouer un rôle important dans la reconstruction économique et dans la construction d'une mondialisation centrée sur l'homme.
  • Les défis à long terme comme le changement climatique sont également une priorité. L’Inde s’est fixée comme objectif d’accroître l'utilisation des énergies renouvelables et est prête à accueillir les investissements européens dans ce domaine.

 

 


En l'absence de progrès sur la question des négociations pour un accord de libre-échange, dont les discussions ont commencé en 2007, les deux parties ont lancé un dialogue de haut niveau sur le commerce et l'investissement. “Aucun délai n'est fixé pour la conclusion de l'accord bilatéral sur le commerce et l'investissement, mais les deux parties ont convenu que les deux ministres mandatés pour faire avancer les discussions devraient se rencontrer le plus tôt possible”, a déclaré Vikas Swarup, secrétaire du gouvernement indien auprès du ministère des Affaires étrangères (ndlr : Vikas Swarup est aussi écrivain et le film célèbre, Slumdog millionaire est basé sur son premier roman).

“L'UE est notre principal partenaire commercial pour les marchandises pour un montant supérieur à 100 milliards de dollars. Le secteur des services représente environ 40 milliards de dollars”, a ajouté Vikas Swarup. L'UE est également l'un des plus grands investisseurs en Inde avec un investissement cumulé de plus de 91 milliards de dollars.

L'Inde et l'UE ont tenu leur dernier cycle de négociations formelles sur l'accord bilatéral de commerce et d'investissement en 2013. Depuis lors, bien que les deux parties aient discuté de la question au niveau technique, de nombreuses divergences persistent.


 


soutien contribution lecteurs lepetitjournal

Rejoignez le Club des lecteurs contributeurs

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi) (attention Bombay est tout en bas de la liste) ou nous suivre sur Facebook


 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

TÉMOIGNAGES

Covid-19 : Un été loin de mes proches

Avec la fermeture des frontières et les différents confinements, de nombreux Français se retrouvent aujourd’hui dans l’incapacité de retrouver leurs proches qu’ils soient en France ou ailleurs.