TEST: 3548

Décès de l’ancien ministre des finances et membre clé du BJP

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 25/08/2019 à 19:42 | Mis à jour le 25/08/2019 à 19:54
Photo : wiki commons
Arun Jaitley  ministre finances Modi

Arun Jaitley, ministre des finances du premier gouvernement Modi de 2014 à 2019, est décédé samedi matin à l’hôpital à New Delhi. Il ne s’était pas représenté lors des dernières élections en mai 2019, car il avait des problèmes de santé. Il a été incinéré ce dimanche à Delhi avec les honneurs.

 

Arun Jaitley a effectué une longue carrière politique en parallèle de son cabinet d’avocats et était un des piliers du BJP, le parti au pouvoir. Les journaux l’ont qualifié de “dépanneur” du premier ministre. Aux côtés de Narendra Modi depuis l’élection de ce dernier comme chief minister du Gujarat, il lui a permis de sortir indemne de la crise provoquée par les émeutes de 2002 dans cet état du nord de l’Inde. Petit à petit, il est ainsi devenu, selon le Times of India, le fer de lance, le générateur d’idées et l’organe de réflexion du BJP. 

 

Dans le premier gouvernement Modi, c’est lui qui a démêlé les problèmes engendrés par la mise en place de la GST, la taxe sur les produits et services (équivalent de notre TVA) et facilité le nouveau code sur les faillites (Insolvency and Bankruptcy (IBC) code).

 

 

 

Outre sa formation légale, Arun Jaitley avait de nombreuses relations dans le monde des juristes, de la presse et des affaires, un véritable atout pour sa carrière politique.

 

Le journal India Today révèle une facette cachée de l'homme : son goût prononcé pour les marques de luxe. Avant de se résoudre à porter une modeste kurta de coton après être dans le gouvernement Modi, il ne s’habillait qu’avec des chemises londoniennes et des chaussures de marque : c'était un brillant avocat dont le cabinet était florissant et qui écrivait avec des stylos Mont Blanc. 

 

 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale