TEST: 3548

Covid-19 : Retour des mesures de restrictions dans le Maharashtra

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 16/03/2021 à 01:01 | Mis à jour le 16/03/2021 à 01:01
Photo : @VivekBendre
mumbai coronavirus restrictions 2021

Le Maharashtra connait depuis plus de deux semaines une forte augmentation des nouveaux cas journaliers de coronavirus : 15 051 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures. Face à cette nouvelle propagation du virus, le ministre de la Santé de l'Etat, Rajesh Tope, a déclaré lundi qu'un confinement serait annoncé si la situation se détériorait. Selon l'agence de presse indienne ANI, le confinement sera mis en place dans les districts qui compteront le plus de cas de Covid-19.

 

 

Le gouvernement du Maharashtra a rétabli la limitation à 50 % de la capacité d'accueil pour les lieux publics intérieurs tels que les salles de cinéma, les centres commerciaux et les bureaux. Ceux qui ne respectent pas ces normes seront fermés tant que le gouvernement national considèrera la Covid-19 comme une épidémie. De plus, aucune entrée ne sera autorisée sans le port approprié de masques et le respect des gestes barrière. 

 

Les nouvelles mesures seront en vigueur jusqu'au 31 mars 2021 :

  • Aucun rassemblement social / culturel / politique / religieux,
  • Pas plus de 50 invités pour un mariage,
  • Pas plus de 20 personnes pour un enterrement,
  • Pas plus de 50 % des employés dans les bureaux, à l'exception de ceux liés à la santé et aux autres services de première nécessité. Le travail à domicile est conseillé. 
  • De plus, un tampon indiquant la quarantaine à domicile sera apposé sur la main des patients positifs.

 

Au niveau national, le Premier ministre Narendra Modi tiendra une réunion avec les Chief Ministers des États par vidéoconférence le 17 mars 2021, sur l'augmentation des cas de Covid-19 en Inde et la campagne de vaccination en cours. La reprise de l'épidémie est principalement concentrée dans trois États, Maharashtra, Kerala et Pendjab qui représentent 75% des nouveaux cas.

 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale