Jeudi 20 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Bogota : Vernissage culturel à Quinta Camacho ce 23 juin

Par Lepetitjournal Bogota | Publié le 21/06/2018 à 01:55 | Mis à jour le 21/06/2018 à 02:05
xvbd

Republica Hostel est une auberge situé à Quinta Camacho a Bogota, cette entreprise est le résultat d’une association multiculturelle d’entrepreneurs franco-colombiens dont est naît un goût particulier pour la culture colombienne. C’est pour cette raison que Republica ouvre ses portes ce  23 juin pour un vernissage dans laquelle deux jeunes artistes colombiennes (Paula SeniorMaria Lucia Peña) présenteront deux approches différentes de la relation de l’homme avec la nature.

 

En voulant d’un côté souligner à leur manière la richesse de la nature mais également montrer son manque d’appréciation par l’homme en raison de sa constante intervention sur elle qui nous poussent a avoir une appréciation limité de celle ci voir une non-reconnaissance. Terrenos Queridos sera l’occasion parfaite pour découvrir ces deux jeunes artistes colombiennes qui partagent un intérêt commun: celui de s’interroger sur la dualité entre fiction et réalité que nous avons dans nos rapports avec la nature. Pour cette occasion, deux jeunes artistes colombiens de la scène électronique émergente ont été spécialement invité pour cette occasion (Fatima Amperio y  Antonio Firpi). 

logofbbogota

Lepetitjournal Bogota

Le média des francophones et francophiles de Bogotá : actualité, culture, sorties, bons plans, petites annonces. Tout sur Bogotá et la Colombie en français !
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Bogota

TOP 10

10 phrases qui agacent les expatriés en vacances en France

Votre esprit est déjà aux vacances en France : la tournée des amis, les apéros qui s’éternisent, les barbecues au vert…Aucun nuage à l’horizon, si ce n’est LA réflexion qui dérange. Florilège.   

Expat Mag

Singapour Appercu

Invitation au voyage : La fabuleuse Route de la soie

Tel un conte des Mille et Une Nuits, l’évocation de la Route de la soie génère dans l’imaginaire des visions de longues caravanes chargées de biens précieux, des apparitions déferlantes de hordes de M

Sur le même sujet