Vendredi 19 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une délégation diplomatique en visite dans le Rakhine

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 12/02/2018 à 20:00 | Mis à jour le 12/02/2018 à 20:00
Camp de Rohingyas

Des diplomates et membres d'agences onusiennes ont visité deux camps de rapatriements et un camp de transit à Maungtaw, dans l'État Rakhine. Ces camps font parties des efforts fournis par le pays  pour faciliter le rapatriement de la population Rohingyas ayant fui les violences dans le Rakhine. Les violences ont commencé en août 2017, provoquant le déplacement vers le Bangladesh de plus d'un demi-million de Rohingyas. Suite à un accord entre la Birmanie et le Bangladesh, le rapatriement des réfugiés a pu être considéré. Le gouvernement birman a donc érigé des camps pour permettre le retour de ses concitoyens originaires de l'État Rakhine. Ce sont ces camps que la délégation de diplomates et d'officiels de l'ONU a pu visiter en compagnie du ministre de l'Union et du premier ministre de la région du Rakhine. Les deux officiels ont briefé la délégation ; Le premier pour expliquer les efforts fournis par le gouvernement pour le rapatriement des réfugiés et le deuxième pour demander leur aide aux visiteurs. En premier lieu une aide diplomatique en aidant le gouvernement birman a montré la réalité de ce qui se passe dans l'État Rakhine à la communauté internationale, et une aide directe à la réalisation du rapatriement des réfugiés, à leur installation ainsi qu'au développement du Rakhine dans son ensemble.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

ENVIRONNEMENT

Green Lotus, pour un Myanmar Vert !

Depuis 2013, l’équipe de Green Lotus a posé ses valises à Yangon pour participer activement à l'action pour un développement réellement soutenable du Myanmar de demain, et pour la promotion des...

Que faire en Birmanie ?

GASTRONOMIE

A partir de ce jeudi, un ostréiculteur français chez Babett

Bientôt Halloween, sa citrouille insipide et son matraquage commercial… Alors en bons irrésistibles Gaulois, Babett vous propose de plutôt consacrer vos kyats à un mets bien français : les huîtres.

Vivre en Birmanie

LIVRE

Idée lecture : A Burmese Heart, Yin Mon Vanessa Han et Tinsa Maw-Naing

Sorti en 2015, A Burmese Heart – traduisez “Un cœur birman” – raconte l’histoire de Tinsa Maw-Naing, fille du premier premier ministre de Birmanie sous l’occupation britannique et femme de Bo Yan Nain