Dimanche 18 février 2018
Birmanie
Birmanie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un internaute birman poursuivi pour des critiques faites sur Facebook

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 10/01/2018 à 20:00 | Mis à jour le 10/01/2018 à 20:00
2000px-Facebook_New_Logo_(2015)

U Aung Ko Ko Lwin encoure 3 ans d'emprisonnement ou une amende de 1,5 millions de kyats pour avoir critiqué le ministre général de l'État Mon. U Saw Kyaw Moe, officier administratif de l'état Mon et membre du comité ethnique du gouvernement de l'état, intente un procès pour diffamation et atteinte à l'intégrité du ministre et de son équipe en accord avec la loi birmane sur le respect de la vie privée et de la sécurité des citoyens. La loi stipule que personne ne peut interférer dans la vie privée d'un citoyen ou atteindre et endommager sa réputation. La poursuite se base sur une photo postée par Aung Ko Ko Lwing montrant des membres du ministère déjeunant, en commentant “ils peuvent bien manger alors que les locaux font face à de nombreux problèmes dont l'accès à l'électricité.” Ce post est précédé d'une vidéo montrant le ministre Mon clamant que “si les citoyens réduisaient leur consommation et ne mangeaient plus qu'un plat au curry durant leur repas, les prix du marché baisseraient.” U Saw Kyaw Moe poursuit l'internaute à titre privé, en tant qu'habitant du district de Tha Hton et non en tant qu'élu, insiste-t-il. Ce n'est pas la première fois que l'élu poursuit en justice U Aung Ko Ko Lwin. En effet, en janvier 2017, l'internaute était poursuivi par le même élu pour violation de la loi 66 des télécommunications.

0 CommentairesRéagir

Communauté

L’atelier Moretti, ou le Bar du Strand

Installez-vous sur les chaises hautes, et accoudez-vous au bar du Strand. La flamme des bougies tourbillonne légèrement entre les losanges des verres en Crystal, et leur lumière flatte les visages…