Samedi 17 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Suspension de deux parlementaires par la NLD

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 04/09/2018 à 16:00 | Mis à jour le 04/09/2018 à 16:00
1024px-Flag_of_National_League_for_Democracy

Le parti politique au pouvoir, la Ligue Nationale pour la Démocratie (NLD), a suspendu la semaine dernière deux parlementaires de Dagon pour officiellement avoir exprimés une autre vision que celle du parti. Selon les deux hommes, leur suspension est due au fait qu’ils ont critiqué le parti et son représentant Aung San Suu Kyi. Le fait est qu’ils affirment ne pas avoir été informés de la raison de leur suspension. U Kyaw Zeya, un des parlementaires concernés, suspecte qu’il doit sa suspension à son entretien qu’il a eu avec Radio Free Asia, entretien durant lequel il a dit que quelque chose n’allait pas dans les relations entre le parti, le gouvernement et le parlement. Suite à quoi, il a reçu une lettre lui demandant d’être plus prudent dans ses déclarations avec la presse. Tandis que Daw Thet Khine a déclaré, également dans la presse, que Daw Aung San Suu Kyi ne pouvait pas se décider sur son rôle dans le gouvernement et était tel un joueur de foot jouant à tous les postes sur le terrain. Sans donner plus de détails, l’officier en charge de l’information au NLD, Monywa Aung Shin a déclaré que les deux législateurs avaient violé les règles du parti et doivent, lorsque s’exprimant par le biais des médias, formuler une opinion en accord avec les choix et directives du parti. Le porte-parole de la NLD a affirmé que les parlementaires pouvaient ne pas être d’accords et avaient le droit de critiquer le gouvernement au sein du parti.

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

ENVIRONNEMENT

Green Lotus, pour un Myanmar Vert !

Depuis 2013, l’équipe de Green Lotus a posé ses valises à Yangon pour participer activement à l'action pour un développement réellement soutenable du Myanmar de demain, et pour la promotion des...