Mardi 25 septembre 2018
Birmanie
Birmanie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Signature de l'Accord de Paix Nationale par deux groupes armées

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 14/02/2018 à 20:00 | Mis à jour le 14/02/2018 à 20:00
Signature de l'Accord de Paix Nationale par deux groupes armées à Naypyidaw

Le nouveau parti de l'État Mon (NMSP) et l'Union Démocratique de Lahu (LDU) ont signé à Naypyidaw en présence de Aung San Suu Kyi l'Accord de Paix Nationale (NCA). La conseillère d'État et dirigeante de facto du pays a déclaré lors de l'événement: "L'Accord de Paix Nationale n'est pas la fin du processus de paix. L'Accord de Paix Nationale est le début du processus de paix. Le début de dialogues politiques, le début de réduction des conflits armés; c'est le début d'un processus politique qui résultera de la résolution de problèmes politiques par la négociation, la discussion et la recherche commune de solutions... Depuis que nous avons gagné l'indépendance, nous avons perdu beaucoup d'énergie en conflits armées. Parce qu'il n'y avait pas de paix, pas de stabilité, nous avons pris du retard dans bien des domaines de développement. Ainsi notre pays est devenu l'un des pays les moins développés. L'univers, qui change à chaque seconde, et le monde d'aujourd'hui ne vont pas nous attendre. Allons-nous laisser aux prochaines générations le même pays avec ses conflits armés, ou allons-nous laissé derrière nous un pays unifié, fort et méritant le respect des autres?" Aung San Suu Kyi concluant son discours a ajouté : "Je souhaite rappeler à tous de ne pas gâcher cette opportunité. N'hésitez pas à faire un pas en avant. Ce que nous devons craindre, c'est la crainte qui réside dans nos esprits... Il y a derrière nous des gens qui désirent et aspirent à la paix depuis de nombreuses années. Bien que leurs rêves aient pâli, leurs désirs et leurs espoirs sont toujours aussi brillants. Allons fièrement de l'avant, ensemble, avec eux."

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PORTRAIT

Rencontre avec Patrick Périé, le nouveau chef du Strand

Depuis mars 2018, le restaurant du mythique hôtel Strand de Yangon accueille un nouveau chef. Il s’appelle Patrick Périé, est Français et a plus de 40 ans d’expérience dans de grands hôtels...

Vivre en Birmanie

SOCIÉTÉ

La boulangerie française à Yangon!

Yangon est une ville très cosmopolite. Nous y rencontrons des gens qui viennent des quatre coins du monde. Ainsi, il est notamment possible de croiser le chemin d’anglais, d’allemands, d’australiens..