Dimanche 22 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Selon l’UNICEF, la "tatmadaw" a libéré 75 enfants soldats

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 03/09/2018 à 16:00 | Mis à jour le 03/09/2018 à 16:00
2 ans de prison pour avoir raconté son passé d’enfant soldat

L’armée birmane a relâché 75 enfants soldats, a annoncé l’UNICEF. L’armée est impliquée dans un lent processus de libéralisation des enfants soldats tout en ayant mis fin à des décennies de recrutement forcé d’enfants. C’est la première fois cette année que l’armée fait cela, cependant l’armée a déjà relâché 924 enfants et adolescents depuis la signature d’un accord avec les Nations Unies en 2012 ; accord stipulant la cessation de ces pratiques d’embrigadements. Le plus jeune d’entre eux à avoir été libéré a 14 ans ; il devra, ainsi que tous les autres enfants libérés, suivre un programme de réintégration à la vie civile. Bien que l’UNICEF se félicite de l’évènement, l’organisation tient à rappeler que l’armée n’est pas la seule à être responsable et pointe du doigt notamment l’Armée d’Indépendance du Kachin (KIA) et l’Armée Sud de l’Etat de Shan (SSAS), tout en rappelant qu’il est à l’heure actuelle, impossible de savoir le nombre d’enfants combattants dans les nombreux groupes armés disséminés dans tout le pays.

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Munich Appercu
TRADITIONS

INSOLITE - Les petits secrets de l'Oktoberfest

L'Oktoberfest est connue dans le monde entier. Certes. Mais certains chiffres et certaines anecdotes sont pourtant passés sous silence ou tombés dans l'oubli. En voici un florilège.