Mardi 25 septembre 2018
Birmanie
Birmanie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Protestation populaire contre les combats et le prix de la nourriture

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 15/02/2018 à 20:00 | Mis à jour le 16/02/2018 à 03:23
mhYg3sG

Les habitants de Putao, dans l'État de Kachin, se sont réunis cette semaine pour protester contre les conflits entre l'armée birmane et l'Armée d'Indépendance Kachin (KIA) ainsi que le prix élevé de la nourriture. Plus de 200 personnes ont rejoint la marche de protestation organisée par des associations de littérature et culturelles situées à Jingpo, Rawang, Lisu et Shan.  “Les gens portent le poids des conflits. Nous voulons que KIA et l'armée birmane négocient pour le bien des gens. Ce sont eux qui souffrent, pas les armées” a déclaré U Aung Kham, membre de l'association littéraire et culturelle Jingpo. Des voies d'accès ont été détruites durant les combats, entraînant une hausse des prix de certaines denrées comme le riz, dont le prix d'un sac a doublé, atteignant ainsi les 70 000 kyats, ou encore le prix de l'oignon dont un sac vaut désormais 7000 kyats ou encore le pétrole dont le prix est monté à 20 000 kyats le gallon. Les combats ont commencé à Putao en 2017 et 1 000 personnes ont quitté le camp de déplacés de Ndup Yang à Sumprabum, camp atteint par des obus suite aux conflits entre les deux armées en janvier.

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PORTRAIT

Rencontre avec Patrick Périé, le nouveau chef du Strand

Depuis mars 2018, le restaurant du mythique hôtel Strand de Yangon accueille un nouveau chef. Il s’appelle Patrick Périé, est Français et a plus de 40 ans d’expérience dans de grands hôtels...

Vivre en Birmanie

SOCIÉTÉ

La boulangerie française à Yangon!

Yangon est une ville très cosmopolite. Nous y rencontrons des gens qui viennent des quatre coins du monde. Ainsi, il est notamment possible de croiser le chemin d’anglais, d’allemands, d’australiens..