Mardi 16 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Peines de prison pour les activistes pacifistes arrêtés samedi

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 16/05/2018 à 20:00 | Mis à jour le 16/05/2018 à 20:00
Peines de prison pour les activistes pacifistes arrêtés samedi

Le jeune activiste birman Zayya Lwin, interpellé à la suite des arrestations de la manifestation du 12 mai à Yangon, encourt une peine pouvant aller jusqu’à quatre mois de prison. Il est l’un des 17 organisateurs de la manifestation pacifiste ayant tourné en rixe ; tous risquent un mois de prison ainsi que des amendes pour, entre autres, perturbation de l’ordre public. Zayya Lwin et 7 autres ont été relâchés ce dimanche. Lundi 14 mai, se rendant à une lecture de poèmes dans un parc yangonite, des officiers lui auraient annoncé qu’il risque trois mois de prison supplémentaires pour avoir violé l’article 19 de la loi sur les rassemblements selon lequel les manifestations sont autorisées seulement si elles ont reçu un accord au préalable. 42 personnes à travers le pays ont été inculpées pour avoir manifesté contre les violences dans l’état de Kachin.

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire en Birmanie ?

GASTRONOMIE

La gastronomie revient au Strand


Bonne nouvelle pour les gourmets ! Les fourneaux du célèbre hôtel historique de Rangoun chauffent de nouveau. Le Chef Patrick Périé a ravivé la flamme là où Christian Martena l’avait laissée.

Vivre en Birmanie

LIVRE

Idée lecture : A Burmese Heart, Yin Mon Vanessa Han et Tinsa Maw-Naing

Sorti en 2015, A Burmese Heart – traduisez “Un cœur birman” – raconte l’histoire de Tinsa Maw-Naing, fille du premier premier ministre de Birmanie sous l’occupation britannique et femme de Bo Yan Nain