Vendredi 21 septembre 2018
Birmanie
Birmanie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Nissan espère se développer en Birmanie

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 18/06/2018 à 20:00 | Mis à jour le 18/06/2018 à 20:00
Nissan espère se développer en Birmanie

Le constructeur automobile japonais Nissan Motor Co espère devenir l’une des trois premières compagnies automobiles en Birmanie. "Nous pensons que des marchés comme la Birmanie ont un grand potentiel. Notre premier objectif est donc d’être reconnus par les clients comme parmi les trois meilleures compagnies automobiles selon la qualité et la valeur de nos produits et d’en générer une croissance durable et profitable" explique Yutaka Sanada, directeur des opérations de Nissan en Asie et en Océanie. Suzuki et Toyota sont actuellement ses principaux concurrents en Birmanie. Ford et Volkswagen se développent également. "Notre stratégie n’est pas de s’opposer à Toyota. Nous devons nous concentrer sur notre propre stratégie pour se bâtir une place dans le marché" explique Vincent Wijnen, directeur du marketing et des ventes pour la zone Asie-Océanie. Selon Yutaka Sanada, la stratégie signifie "offrir des produits de qualité dans des secteurs où la demande est en hausse, comme les catégories de pick-up ou de SUV." C’est le cas de la Nissan Terra, lancée en Chine en avril, aux Philippines en mai et bientôt en Thaïlande, en Indonésie et en Birmanie. Nissan a commencé à produire des voitures en Birmanie en janvier 2017, à Bago. Selon la loi de 2016 réduisant la délivrance de plaque d’immatriculations pour les véhicules neufs à ceux ayant été produits en Birmanie, cela confère un avantage certain à Nissan sur ses concurrents sans production locale.
 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

SOCIÉTÉ

La boulangerie française à Yangon!

Yangon est une ville très cosmopolite. Nous y rencontrons des gens qui viennent des quatre coins du monde. Ainsi, il est notamment possible de croiser le chemin d’anglais, d’allemands, d’australiens..

Vivre en Birmanie

SOCIÉTÉ

La boulangerie française à Yangon!

Yangon est une ville très cosmopolite. Nous y rencontrons des gens qui viennent des quatre coins du monde. Ainsi, il est notamment possible de croiser le chemin d’anglais, d’allemands, d’australiens..