Mardi 11 août 2020

L’UE impose des sanctions sur sept généraux birmans

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 26/06/2018 à 20:00 | Mis à jour le 26/06/2018 à 20:00
L’Union Européenne va allouer un budget de 2 millions d’euros pour assainir l’industrie de l’agroalimentaire en Birmanie

Lundi 25 juin, l’Union Européenne a annoncé imposer des sanctions sur sept hauts fonctionnaires militaires birmans. Les sanctions consistent en un gel de leurs avoirs et l’interdiction de voyager dans l’UE. Maung Maung Soe fait notamment partie des généraux sanctionnés : "Il est responsable des atrocités et des violations des droits de l’Homme commises contre la population Rohingya dans l’état de Rakhine" explique l’UE dans un communiqué. Quelques heures plus tard, l’armée birmane a annoncé son renvoi pour ne pas avoir su répondre à toutes les exigences de son poste. Elle précise aussi que Aung Kyaw Zaw, un autre général ciblé, a démissionné en mai après que l’armée l’y ait poussé, pour les mêmes raisons. Officiellement, les sanctions de l’UE ne sont pas les raisons du renvoi de Maung Maung Soe.
 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

CONFLIT

Internet rétabli dans l’Arakan… mais sans réseau !

Le réseau internet est, en théorie, rétabli dans sept circonscriptions du nord de l’Arakan et dans celle de Paletwa dans l’État de Chin. En théorie, car dans les faits le réseau est déficient.

Expat Mag

Chennai Appercu
SOCIÉTÉ

Être « maid » en Inde

En Inde, il est chose courante de voir travailler dans les foyers aisés ou étrangers des employés de maison, « maid » en anglais ou « bai » en Hindi. Un métier intense de millions de personnes...