Vendredi 22 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’UE impose des sanctions sur sept généraux birmans

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 26/06/2018 à 20:00 | Mis à jour le 26/06/2018 à 20:00
L’Union Européenne va allouer un budget de 2 millions d’euros pour assainir l’industrie de l’agroalimentaire en Birmanie

Lundi 25 juin, l’Union Européenne a annoncé imposer des sanctions sur sept hauts fonctionnaires militaires birmans. Les sanctions consistent en un gel de leurs avoirs et l’interdiction de voyager dans l’UE. Maung Maung Soe fait notamment partie des généraux sanctionnés : "Il est responsable des atrocités et des violations des droits de l’Homme commises contre la population Rohingya dans l’état de Rakhine" explique l’UE dans un communiqué. Quelques heures plus tard, l’armée birmane a annoncé son renvoi pour ne pas avoir su répondre à toutes les exigences de son poste. Elle précise aussi que Aung Kyaw Zaw, un autre général ciblé, a démissionné en mai après que l’armée l’y ait poussé, pour les mêmes raisons. Officiellement, les sanctions de l’UE ne sont pas les raisons du renvoi de Maung Maung Soe.
 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ENVIRONNEMENT

Les jeunes de Kalaymyo organisent la collecte des déchets

Serait-ce l’effet de mode du #TrashTagChallenge qui circule sur les réseaux sociaux ? Ou une simple prise de conscience que les déchets urbains deviennent un enjeu local, régional, national et...

Que faire en Birmanie ?

GASTRONOMIE

Goût de France/ Good France arrive en Birmanie

Les saveurs à la française seront à l'honneur du 21 au 24 mars 2019. L'événement, célébré sur cinq continents, mobilisera pour sa cinquième édition 5 000 chefs qui mettront à l'honneur cette année...

Expat Mag

Athènes Appercu
TOURISME

Kalymnos, l’île aux éponges et aux alpinistes

Kalymnos, quatrième plus grande île du Dodécanèse se fait discrète dans le palmarès des joyaux insulaires grecs. Pourtant, sa beauté naturelle et son histoire n’en sont pas moins appréciables.