Samedi 17 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Veranda Youth Community Cafe : un endroit pour tous à Hpa An

Par David Hardillier | Publié le 14/02/2018 à 20:00 | Mis à jour le 14/02/2018 à 20:00
27785534_10155410347163261_434044094_o

Un peu partout en Birmanie, et notamment à proximité des sites touristiques, se trouvent de nombreux bars, cafés, restaurants ou autres magasins de souvenirs. Certains vous paraîtront plus typiques ou alors plus touristiques. Mais il existe également des endroits, qui en plus de donner envie d’y entrer, ont une vocation solidaire, d’entraide ou éducative. C’est l’un de ces endroits dont je veux vous parler aujourd’hui. Il s’agit du Veranda Youth Community Cafe à Hpa An.

Ce sont sur les conseils d’une amie que j’ai découvert le lieu lors d’un voyage à Hpa An, dans l’État Karen. Le Café est situé à proximité du lac Kan Thar Yar, sur sa rive ouest. Rentrer au Veranda Youth Community Cafe vous donne l’impression de rentrer sous une grande hutte et plus vous avancez, plus vous découvrez l’immensité du lieu. Tout d’abord une première partie agencée comme dans un restaurant classique, composée de tables rondes, puis s’ouvre à vous une impressionnante cour intérieure dans laquelle sont également proposées des tables basses où vous pourrez déguster votre boisson favorite assis en tailleur.Ne pouvant me rendre sur place pour les besoin de l’article, c’est par téléphone que je pose mes questions à Shine, un des gérants et fondateur du lieu.
Le Veranda Cafe a vu le jour en 2014 sur un constat simple: aucun espace n’existe pour accueillir les jeunes de Hpa An et des alentours. De plus, l’éducation en Birmanie peut parfois sembler rébarbative ou ennuyante et beaucoup de jeunes étudiants ne prolongent pas leur cursus. Par manque d’argent parfois, mais également par intérêt. Enfin, aucun espace de travail en commun n’existait dans les alentours. 

Le Veranda Cafe propose ainsi un lieu pour étudier, pour échanger ses connaissances et ses points de vue et pour s’entraider. Des cours de langues y sont dispensés gratuitement, notamment l’anglais, mais également des cours plus généraux comme les sciences sociales. Un partenariat a été établi avec des étudiants de l’université de Hpa An afin d’assurer un suivi et un enseignement de qualité. Le résultat est que les jeunes gens fréquentant ces cours, de manière générale plutôt timides, sont beaucoup plus sûrs d’eux lorsqu’ils doivent s’exprimer en anglais, ce qui favorise d’autant plus les échanges. Car au-delà du fait d’échanger un point de vue, il y a beaucoup d’informations à donner sur les choses à voir ou à faire dans la région, le café à un petit côté office de tourisme. L’ouverture et l’échange sont les maîtres mots du Veranda Cafe et pouvoir échanger avec aisance dans une langue commune devient donc primordial. Le lieu, soutenu par ADRA, un organisme d’aide au développement et à l’accès à l’éducation, n’accueille pas que de jeunes birmans, il accueille également des volontaires venant du monde entier. Ces volontaires y viennent pour travailler ou pour y animer des ateliers. Les voyageurs de passage dans la région peuvent également participer à l’aventure ou y recueillir ces précieuses informations sur les activités locales. Chacun peut soit participer ou animer un atelier déjà proposé ou si ce dernier n’existe pas, la liberté est donnée de le mettre en place.

Le Veranda Youth Community Cafe est un lieu d’apprentissage, de réflexion, de partage nous venons de le voir mais il est avant tout un café. Vous pourrez donc y déguster l’excellent café des montagnes Shan mais également des jus de fruits frais. Tous les fruits et les légumes viennent de producteurs locaux et vous pourrez aussi bien manger des plats typiquement birmans que des plats un peu plus européens. C’est un des buts du Cafe que de promouvoir un travail éthique, avec des matériaux écologiques et tout en incluant une notion de consommation responsable. Un autre aspect est celui de la pluralité culturelle de l’endroit. Très régulièrement, des nombreux évènements tels que des expositions d’art, des débats, des concerts, des soirées cinéma ou même à thème. Le lieu se veut un lieu de vie et de convivialité pour tous. Une librairie est également présente. Les livres sont à la disposition de tous et proviennent en grande partie de dons. N’hésitez pas à y déposer un livre dont vous savez que vous allez vous en séparer, il fera très certainement un heureux. Les entreprises privées, les ONG ou autres associations sont également les bienvenues au Veranda Cafe. Des espaces dédiés, séparés, proposent toutes les commodités nécessaires à l’organisation de réunions, de séminaires ou de sessions de formations. Les amateurs de yoga y trouveront également un espace agréable pour pratiquer en toute tranquillité.

Dans le futur, le Veranda Cafe fourmille de projets. Shine, fondateur du lieu, m’explique que des cours de cuisine vont voir le jour ainsi que le développement de l’office de tourisme déjà présent, notamment concernant l’hébergement , les transports et les activités proposées. Le petit magasin de souvenirs devrait s’étoffer également. Mais les plus gros projets concernent l’ouverture d’une galerie dédiée aux objets en bois, produits à la main. Nous restons toujours dans l’esprit artisanal et local du lieu. Enfin, un déménagement ou plutôt l’ouverture d’un second lieu, plus proche du Mont Zwekabin est envisagée. Ce nouvel emplacement permettrait un rapprochement avec le temple mais également le développement d’une ferme organique. Tous ces projets sont imaginés et bientôt mis en oeuvre, certains prendront plus de temps que d’autres, c’est certain, mais l’important est le mouvement, l’évolution et l’envie de faire avancer les choses. Et tout le monde est le bienvenu pour participer à ce beau projet qu’est le Veranda Youth Community Cafe, birmans, étrangers, touristes ou non, ONG ou simple curieux de passage.

Vous reprendrez bien un café?

Retrouvez toutes les informations à propos du Véranda Youth Community Cafe sur Facebook ou sur le site internet du café 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

ENVIRONNEMENT

Green Lotus, pour un Myanmar Vert !

Depuis 2013, l’équipe de Green Lotus a posé ses valises à Yangon pour participer activement à l'action pour un développement réellement soutenable du Myanmar de demain, et pour la promotion des...