Dimanche 16 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le prix Schuman 2018 récompense trois activistes birmans

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 20/03/2018 à 20:00 | Mis à jour le 20/03/2018 à 20:00
Photo : Crédit: Ambassade de France en Birmanie
prix Schuman 2018 des droits de l'Homme en Birmanie

Daw Khin Than Htwe, Cheery Zahau et Ko Swe Win ont reçu, des mains de l'ambassadeur européen Kristian Schmidt, le prix Schuman 2018 des droits de l'Homme. Les trois activistes ont été récompensés pour leur implication dans la promotion des droits de l'Homme et du respect des libertés fondamentales en Birmanie. La cérémonie a pris place dans la résidence de l'ambassadeur européen. Cheery Zahau, originaire de l'état Chin, a reçu son prix pour son engagement pour la défense des droits de l'Homme, de la place de la femme dans sa communauté ainsi que l'égalité entre homme et femme. Daw Khin Than Htwe, de l'état Mon, a été récompensé pour son aide aux survivants de violences sexistes et son implication dans la défense des droits des femmes. Ko Swe Win, éditeur en chef de l'agence de presse 'Myanmar Now', a reçu son prix pour son travail journalistique sur les violations des droits de l'Homme en Birmanie ainsi que pour son combat pour la liberté d'expression en Birmanie. L'ambassadeur Européen, lors de la cérémonie, a rendu hommage aux deux journalistes Reuters toujours emprisonnés, Ko Wa Lone et Ko Kyaw Soe Oo : “La démocratie meurt un petit peu plus chaque jour que ces deux journalistes passent en prison plutôt que dans une rédaction.” 2018 marque les 70 ans de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, adoptée par l'Assemblée Générale des Nations Unies le 10 décembre 1948 à Paris.

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Birmanie

CULTURE

Conte birman: Maître Po et le Tigre

L’histoire birmane nous a transmis de nombreux contes, issus de tout le pays, qui transmettent une morale au travers d’une courte histoire. Nous vous proposons de découvrir: Maître Po et le Tigre.