Dimanche 27 mai 2018
Birmanie
Birmanie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L'Armée Arakanaise nie son implication dans le meurtre d'un officiel

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 08/02/2018 à 20:00 | Mis à jour le 08/02/2018 à 20:00
Armée Arakanaise

L'Armée Arakanaise (AA) a démenti les accusations du gouvernement quant à son implication dans le meurtre de U Bo Bo Min Theik, retrouvé mortellement poignardé à côté de sa voiture dans le district de Ponnagyun le mois dernier. Le porte parole de l'AA a déclaré que les accusations faites par le gouvernement étaient complètement fausses et qu'elle n’était pas impliquée dans le meurtre de U Bo Bo Min Theik. L'officiel avait été transféré de Mrauk-U à Sittwe après sa mauvaise gestion de la manifestation provoquée à la suite de l'interdiction de célébrer les 200 ans de la chute du royaume arakanais. Le mouvement de protestation s'était terminé dans des affrontements mortels entre la police et la population. L'officiel avait été transféré pour sa sécurité. Le porte parole de l'AA a déclaré: "C'est un cas complexe et il est difficile de savoir qui est le responsable. Mais l'AA n'a pas besoin de faire ce genre de chose ; ceux qui s'opposent à l'injustice et l'oppression le feront."

0 CommentairesRéagir

Actualités

ECONOMIE

Perturbations sur le marché de l’essence

Alors que le contraire avait été annoncé par le gouvernement il y a peu de temps, les prix de l’essence ont augmenté. "Le système du contrôle des prix a été utilisé à de nombreuses reprises dans...