Mardi 16 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La protestation enfle pour la libération des journalistes Reuters

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 09/09/2018 à 16:00 | Mis à jour le 09/09/2018 à 16:00
Controverse autour d’une loi sur le droit de manifester

Les deux journalistes Wa Lone et Kyaw Soe Oo ont été condamnés à sept ans d’emprisonnement avec travaux forcés lundi dernier. Cela fait donc une semaine et la protestation depuis lors, semble se répandre sur la Birmanie. Ainsi, aux mouvements de mécontentements à Yangon se sont ajoutés la semaine dernière des démonstrations de protestations de Mandalay à Pyay. A Pyay, des journalistes et des étudiants ont protesté, à Mandalay, des reporters locaux se sont réunis devant la Pagode Maharani le soir même du verdict.  En parallèle, une déclaration signée par 83 groupes de la société civile réclamant la libération des deux journalistes a été publiée. Un journaliste a déclaré au média DVB que "il n’y a pas de sécurité pour les journalistes qui couvrent l’actualité des militaires. Ils [les militaires] essaient de contrôler les journalistes afin qu’ils n’osent plus contacter les groupes ethniques armés." Auparavant, deux journalistes travaillant pour DVB et un journaliste officiant pour le journal The Irrawaddy avaient été poursuivis pour leurs contacts avec l’Armée de Libération Nationale Ta’ang (TNLA). D’autres protestations sont à venir. Maung Saungkha, directeur de Athan- Freedom of Expression Organization a déclaré: "Tous les activistes savent que cette affaire est injuste. Mais, la plupart des gens ne le savent pas. Nous devons donc essayer d’abord de leur expliquer."

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire en Birmanie ?

GASTRONOMIE

La gastronomie revient au Strand


Bonne nouvelle pour les gourmets ! Les fourneaux du célèbre hôtel historique de Rangoun chauffent de nouveau. Le Chef Patrick Périé a ravivé la flamme là où Christian Martena l’avait laissée.

Vivre en Birmanie

LIVRE

Idée lecture : A Burmese Heart, Yin Mon Vanessa Han et Tinsa Maw-Naing

Sorti en 2015, A Burmese Heart – traduisez “Un cœur birman” – raconte l’histoire de Tinsa Maw-Naing, fille du premier premier ministre de Birmanie sous l’occupation britannique et femme de Bo Yan Nain