Lundi 24 septembre 2018
Birmanie
Birmanie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Facebook active par erreur son “safety check”

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 17/05/2018 à 20:00 | Mis à jour le 17/05/2018 à 20:00
Facebook en Birmanie

Le réseau social Facebook a déclenché son système de contrôle signalant l'absence de danger, nommé “Safety check” en anglais, pour un tremblement de terre qui a eu lieu le 13 avril 2016. Grâce à cette fonctionnalité, les utilisateurs du réseau social basés dans la zone concernée peuvent signaler à leurs contacts qu’ils sont en sécurité. Il permet également de trouver de l'aide ou d'en offrir. C’est en raison d’un bug informatique que les utilisateurs de Birmanie, d’Inde, du Bangladesh et du Népal ont reçu une notification de Facebook leur permettant de se marquer comme étant en sécurité. De nombreuses personnes ont répondu “Je suis en sécurité” alors même qu’elles n’avaient pas ressenti le tremblement de terre qui n’a en effet pas eu lieu. “L’erreur a été corrigée et nous nous excusons sincèrement pour tout dommage causé. Le ‘Safety check’ est fait pour rassurer dans des situations de crise et nous allons faire en sorte que ce genre d’erreur ne se reproduise pas,” explique l’équipe de Facebook dans un message.

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PORTRAIT

Rencontre avec Patrick Périé, le nouveau chef du Strand

Depuis mars 2018, le restaurant du mythique hôtel Strand de Yangon accueille un nouveau chef. Il s’appelle Patrick Périé, est Français et a plus de 40 ans d’expérience dans de grands hôtels...

Vivre en Birmanie

SOCIÉTÉ

La boulangerie française à Yangon!

Yangon est une ville très cosmopolite. Nous y rencontrons des gens qui viennent des quatre coins du monde. Ainsi, il est notamment possible de croiser le chemin d’anglais, d’allemands, d’australiens..