Vendredi 14 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Facebook active par erreur son “safety check”

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 17/05/2018 à 20:00 | Mis à jour le 17/05/2018 à 20:00
Facebook en Birmanie

Le réseau social Facebook a déclenché son système de contrôle signalant l'absence de danger, nommé “Safety check” en anglais, pour un tremblement de terre qui a eu lieu le 13 avril 2016. Grâce à cette fonctionnalité, les utilisateurs du réseau social basés dans la zone concernée peuvent signaler à leurs contacts qu’ils sont en sécurité. Il permet également de trouver de l'aide ou d'en offrir. C’est en raison d’un bug informatique que les utilisateurs de Birmanie, d’Inde, du Bangladesh et du Népal ont reçu une notification de Facebook leur permettant de se marquer comme étant en sécurité. De nombreuses personnes ont répondu “Je suis en sécurité” alors même qu’elles n’avaient pas ressenti le tremblement de terre qui n’a en effet pas eu lieu. “L’erreur a été corrigée et nous nous excusons sincèrement pour tout dommage causé. Le ‘Safety check’ est fait pour rassurer dans des situations de crise et nous allons faire en sorte que ce genre d’erreur ne se reproduise pas,” explique l’équipe de Facebook dans un message.

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Birmanie

CULTURE

Contes birman: Pourquoi il y tant de pagodes à Bagan?

L’histoire birmane nous a transmis de nombreux contes, issus de tout le pays, qui transmettent une morale au travers d’une courte histoire. Guillaume Rebière, auteur passionné de la Birmanie...