Mercredi 26 septembre 2018
Birmanie
Birmanie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Escapade de 3 jours à Taungoo

Par Gulliver Travels | Publié le 20/11/2017 à 20:00 | Mis à jour le 20/11/2017 à 20:00
IMG_3640

Profitant d’un long weekend, nous en profitons pour fuir Yangon et décidons de partir avec un chauffeur dans le centre du pays, à Taungoo !  Il y a environ 5h de route pour faire les 220 kms, donc on nous conseille de partir tôt afin d’avoir un premier après-midi sur place. Il y a 2 routes pour y aller, l’ancienne route Yangon-Mandalay, et la nouvelle autoroute. La 1ère option permet de voir la campagne et les villages le long du trajet, mais n’ayant pas tellement de temps, nous optons pour l’autoroute, assez monotone, mais sur laquelle on voit encore des gens dormir sur la bande du milieu, à l’abri d’un arbre… 

Taungoo fût la capitale du Myanmar au 16e siècle, pendant le règne de la dynastie Taungoo ! Cependant on ne trouve plus de vestiges de cette période. On y arrive vers 12h, et profitons du cadre magnifique de notre hôtel pour déjeuner et se reposer au bord de la piscine, offrant une vue magnifique sur le lac de la ville. Un peu plus tard dans l’après-midi, nous partons faire une balade à vélo en ville. Taungoo a le charme des petites villes du pays, avec son marché local, ses bâtisses anciennes et ses petits parcs ombragés. 

Le lendemain, le départ est prévu tôt pour aller passer la journée dans un camp d’éléphants ! Taungoo est réputé pour les nombreux camps se trouvant à l’ouest de la ville, dans la chaîne de montagnes Bago Yoma. On part donc en véhicule pour environ 3h afin de rejoindre le camp. Nous sommes accompagnés par le docteur Chan, le spécialiste de la zone. Au camp, le docteur nous invite à rejoindre un "Oozi", ces dresseurs d’éléphants débutent et finissent leurs journées en nettoyant les éléphants dans une petite rivière afin de vérifier s’ils ont des blessures ou parasites. Une fois ce rituel effectué et l’éléphant équipé, une longue marche nous attend en forêt pour rejoindre les lieux de coupe du teck. Nous assistons par la suite au tractage de ces troncs sur des pentes très abruptes et inaccessibles en véhicule jusqu'à un parc de stockage. Le bois sera par la suite acheminé à travers le pays. Au retour de cette matinée riche en découverte, le déjeuner, spécialement préparé pour nous par l’assistant du Dr. Chan, nous est proposé dans une habitation traditionnelle servant de base et commerce aux habitants du village. 

Le 3ème matin, on nous conseille d’aller dans les montagnes à l’est cette fois-ci ! C’est le début de la chaîne de montagne de l’État Shan. On fait une 1ère pause à Pathi Creek, petite rivière dans laquelle les jeunes du village et de Taungoo viennent se rafraiîchir! Puis on monte pendant presque 2 heures, sur une route très spectaculaire serpentant dans la montagne et offrant nombreuses opportunités d’arrêt pour des points de vue. Tout au sommet, on arrive enfin à Tan Daung Kyi. Longtemps fermée, cette petite ville était dans le passé entourée de plantations de thé. On y trouve d’ailleurs toujours une énorme fabrique où le thé destiné à l’armée birmane est conditionné. Outre la magnifique vue panoramique qu’offre cette ville, on y retrouve également la montagne Naw Bu Baw, site accessible après une vingtaine de minutes de marche à travers différentes petites chapelles et fréquenté par les chrétiens. Le sommet de la montagne est surplombé d’une énorme croix et d’une construction en forme de bateau représentant l’arche de Noé.

Il est ensuite temps de redescendre à Taungoo pour y déjeuner vers 13h. Avant de revenir sur Yangon en fin de journée… 

gulliver

Gulliver Travels

Vingt ans de vie commune ont fait de Gulliver Travels la référence de la découverte intime de la Birmanie. Chez nous, que du voyage sur-mesure, la passion d’un pays à partager et notre disponibilité pour un voyage unique: le vôtre.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PORTRAIT

Rencontre avec Patrick Périé, le nouveau chef du Strand

Depuis mars 2018, le restaurant du mythique hôtel Strand de Yangon accueille un nouveau chef. Il s’appelle Patrick Périé, est Français et a plus de 40 ans d’expérience dans de grands hôtels...

Vivre en Birmanie

SOCIÉTÉ

La boulangerie française à Yangon!

Yangon est une ville très cosmopolite. Nous y rencontrons des gens qui viennent des quatre coins du monde. Ainsi, il est notamment possible de croiser le chemin d’anglais, d’allemands, d’australiens..