Mercredi 26 septembre 2018
Birmanie
Birmanie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CCI FRANCE MYANMAR – Présentation de Mai Lam Dong, directeur pays de Schneider Electric.

Par CCI France Myanmar | Publié le 20/02/2017 à 23:00 | Mis à jour le 09/02/2018 à 08:16
Mai Lam Dong

Chaque mois, la CCI France Myanmar nous fait découvrir ses membres.  Ce mois-ci, découvrez Mai Lam Dong,  directeur pays de Schneider Electric.

Quelques mots sur votre entreprise au Myanmar et le secteur dans lequel vous travaillez
Schneider Electric est le spécialiste mondial de la gestion et de l'automatisation de l'énergie. Avec un chiffre d'affaires de  27 milliards d'euros en 2015, nos 160 000 employés servent des clients dans plus de 100 pays, en les aidant à gérer leur énergie et leurs processus de manière sûre, fiable, efficace et durable. Du plus simple commutateur aux systèmes opérationnels les plus complexes, nos logiciels et nos services améliorent la façon dont nos clients gèrent et automatisent leurs opérations.  Nos technologies connectées réinventent les industries, transforment les villes et enrichissent les vies. Chez Schneider Electric, notre credo est le suivant: "Life is on".

Au Myanmar, Schneider Electric a été officiellement lancée depuis 2013, avec son siège social à Yangon. Nous employons actuellement environ 30 employés locaux avec un service local et une capacité de garantie, et nous sommes présents dans tous les principaux secteurs du marché tels que le bâtiment, l'industrie, les infrastructures, l'informatique et la finance. Nous avons plus de 10 partenaires (distributeurs, constructeurs de panneaux, intégrateurs de système) à travers le pays pour nous assurer que nos produits, solutions et services puissent être livrés chez les clients avec la plus haute qualité de service. 

Quelle est votre stratégie au Myanmar ?
Notre stratégie en Birmanie est de fournir aux clients tous les meilleurs produits et une solution complète de gestion d’énergie et d'automatisation. Qu'il s'agisse d'un bâtiment, d'une usine, d'un centre de données, ou d'un particulier, nous proposons des offres intégrales telles que l’appareillage a moyenne tension, le transformateur à sec, le busway, l’appareillage a faible tension, les commutateurs et les prises de courant, l'automatisation industrielle et le courant, l’éclairage, les systèmes de surveillance pour les hôtels, la gestion des bâtiments. Nous réalisons des audits de la qualité du courant, des batteries, des Rack et du refroidissement pour les centres de données.  Nous proposons aussi des services locaux tels que de la maintenance, des garanties locales, des tests et des mises en service afin de rassurer nos clients lorsqu’ils utilisent nos produits et font appel à nos solutions. 

Nous travaillons avec plus de 10 distributeurs, constructeurs de panneaux et intégrateurs de systèmes afin d’assurer la disponibilité de nos produits sur le marché, par la comptabilisation et l’augmentation des reventes de couverture réseaux à Yangon, Naypyidaw, Mandalay et dans les autres régions du pays. 
Nous investissons pour développer la compétence de nos ressources locales et aussi participer activement à la formation professionnelle. Nous travaillons activement pour construire une qualité mondiale adaptée à une force de travail et aux normes du Myanmar. D’autre part, nous nous assurons que "Life is on" partout, pour tout le monde et à tout moment au travers de notre programme de responsabilité sociale intitulé "Access to energy". Ce programme fournit de l’électricité solaire aux régions les plus reculées car nous pensons que la vie prend forme là ou l’énergie prend vie. 

Quelle a été l'évolution de votre compagnie depuis sa création au Myanmar ?
Avec plus de 4 ans d’opération au Myanmar, Schneider Electric s’est élargie très rapidement en termes de ressources business et de couverture réseau. De nos jours, nous sommes en partenariat avec plus de 10 distributeurs, constructeurs de panneaux, intégrateurs de système et nous continuons d’étendre notre activité à Mandalay avec un représentant local en 2017.

Quelles améliorations avez-vous remarqué dans votre secteur ces derniers mois/années ?
Je suis ici depuis moins d'un an et j'ai vu de nombreux changements dans l'environnement du business. Je peux également constater que nos partenaires et clients sont plus structurés et résistants à la gestion des flux de trésorerie et de stocks qui sont essentielles pour maintenir une croissance durable des activités.

Quels sont les conseils que vous donneriez à nos membres au sujet du monde des affaires en Birmanie ?
Ce que je peux voir ici, c'est l'énorme potentiel en terme de business, en particulier dans le secteur de la gestion de l'énergie. Cependant, le manque de normes et de réglementations, le manque de main d’œuvre qualifiée, l'inefficacité du système de financement pour les entreprises, le risque de flux de trésorerie et la lenteur en termes de logistique sont des défis pour concrétiser ce potentiel.  Les choses changent très vite ici de même que l’environnement des affaires. Nous devons maintenir le niveau élevé d'agilité pour s'adapter et trouver la manière de faire se développer notre entreprise. La clé est de trouver de bons partenaires, développer une équipe locale compétente, et surtout d’être patient. 

Votre vie au Myanmar et vos relations avec la France ?
Mes 9 mois au Myanmar ont été une excellente expérience remplie de surprise. Dans mes meilleurs souvenirs, je garde en mémoire les moments paisibles en familles passes dans les parcs, restaurants et les week ends golfs avec mes amis et partenaires. Je suis allé à la plage de Ngwe Saung. C’était magnifique, à l’exception toutefois de la qualité de la route pendant 5 heures.  Au sujet de ma relation avec la France, j’ai d’excellent amis dans des entreprises françaises.  Je voudrais enrichir mon réseau pour contribuer au développement de la chambre de commerce et de l’industrie France-Myanmar et des entreprises françaises dans le pays.

Votre conseil pour une nouvel arrivant au Myanmar?
Être ouvert et patient, être prudent avec la nourriture de rue, être au courant des  inondations et de la qualité de l'eau. Assurez-vous aussi que la maison que vous avez choisie soit dotée d’un générateur. Apportez seulement des nouveaux billets de dollars dans le pays. Malgré toutes ces choses, si vous êtes à la recherche d'un pays amical où vous pouvez faire confiance aux gens dans la rue, profiter pleinement des moments agréables avec votre famille pendant vos weekends, ce pays est fait pour vous.

Votre endroit préféré au Myanmar?
J’aime les terrains de golf, les lacs Inya et Kandawgyi à Yangon. Mes restaurants préférés sont le restaurant chinois "Fou Man Lau" au lac Inya et le restaurant italien "L’Opéra" à 7 miles. "Rangoon Tea House" dans le centre-ville est également bien pour la nourriture birmane.

 
Mardi 21 Février 2017 (www.lepetitjournal.com/Birmanie) CCI France Myanmar

 

cci business

CCI France Myanmar

La CCI France Myanmar est un réseau d’affaires de plus de 90 entreprises françaises, birmanes et internationals dont l’objectif est de développer les relations économiques et commerciales entre la France et le Myanmar.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PORTRAIT

Rencontre avec Patrick Périé, le nouveau chef du Strand

Depuis mars 2018, le restaurant du mythique hôtel Strand de Yangon accueille un nouveau chef. Il s’appelle Patrick Périé, est Français et a plus de 40 ans d’expérience dans de grands hôtels...

Vivre en Birmanie

SOCIÉTÉ

La boulangerie française à Yangon!

Yangon est une ville très cosmopolite. Nous y rencontrons des gens qui viennent des quatre coins du monde. Ainsi, il est notamment possible de croiser le chemin d’anglais, d’allemands, d’australiens..

Sur le même sujet