CULTURE – “Les coups de coeurs de février” de la médiathèque

Par Lepetitjournal Birmanie | Publié le 16/02/2017 à 23:00 | Mis à jour le 09/02/2018 à 08:16
aya

Chaque mois la Médiathèque de l’IFB vous propose une sélection de livres et de DVD disponibles à l’espace "Le Petit Prince" au sein de l’Institut Français de Birmanie.

Sélection livres/BD

Aya de Yopougon (Tome 1-6) de Marguerite Abouet   (Disponible: Livres et Film)
Côte d'Ivoire, fin des années 1970. Aya, dix-neuf ans, vit à Yopougon, un quartier populaire. Aya a décidé de devenir médecin et d'éviter la fameuse "série C" : Couture, Coiffure et Chasse au mari. Ses amies dragueuses Bintou et Adjoua, elles, s'y voient déjà et ne pensent qu'à déjouer l'attention paternelle pour passer leurs soirées au Ça va chauffer et leurs nuits à "l'hôtel aux mille étoiles".
C'est frais, coloré, enjoué, instructif, rafraîchissant. En outre, on y trouve plusieurs recettes de cuisine. Vous pouvez avoir 6 tomes de livres à la Médiathèque de l’IFB ainsi qu’une interprétation en film.

La Demoiselle d'Avignon  de de Frédérique Hébrard et Louis Velle
C'est une Princesse. Une vraie. Perdue au coeur de Paris, incognito, sans argent, à la recherche de l'homme qu'elle aime. Lui est un diplomate. Il croit aimer une étudiante. Il ignore que sa Cendrillon porte une couronne. Leur amour est-il possible ? 
Si vous aimez l'humour, la fantaisie, l'imagination, les rebondissements, les quiproquos.... Un roman rayonnant de joie de vivre, de jeunesse, d'optimisme. Les personnages, comme toujours chez Frédérique Hébrard et Louis Velle, sont finement observés et dessinés; quant à l'histoire, elle aussi, drôle, amusante, très surprenante, est néanmoins assez riche en enseignements.

Les tribulations d'une jeune divorcée d’Agnès Abécassis
Empotée, complexée, un seul homme au compteur et incapable de tuer un cafard sans vomir son petit déjeuner : depuis son divorce, le quotidien de Déborah n’est pas facile-facile. Car en retrouvant sa liberté, cette femme au foyer soumise et assistée a découvert une vie de chef de famille, de femme active et d’objet sexuel qu’elle avait ignorée jusqu’ici. Dès lors, les péripéties vont s’enchaîner. Déborah devra apprendre à se déshabiller devant un autre homme que son mari, résister à un patron harceleur, tout en s’occupant de ses deux enfants sans faillir. Mais comment reconstruire une vie de famille quand les hommes que l’on rencontre sont plus pitoyables les uns que les autres ? Entre crises de rire avec les copines et crises de boulimie larmoyantes, Déborah va devoir faire l’apprentissage de sa nouvelle indépendance.
Un roman pour rire à la lecture. A lire et à conserver pour les moments de blues !

DVD

Antigang de Benjamin Rocher
Serge Buren est un flic de légende, entouré d’une bande de jeunes flics aux méthodes peu conventionnelles. Qu’importe qu’ils utilisent des battes de baseball ou "oublient" le règlement au cours d’arrestations spectaculaires, les résultats sont au rendez-vous ! C’est alors qu’un groupe de braqueurs meurtriers entre en scène, dévalisant avec une facilité déconcertante banques et bijouteries de la capitale, à coup d’armes de guerre et de scénarios imparables. Face à tant d’ingéniosité et de brutalité, Buren et son unité se retrouvent confrontés à une situation délicate :leurs méthodes expéditives suffiront-elles à arrêter ces criminels autrement plus machiavéliques ?

Minuscule, la vallée des fourmis perdues de Thomas Szabo et Hélène Giraud
Dans une paisible forêt, les reliefs d’un pique-nique déclenchent une guerre sans merci entre deux bandes rivales de fourmis convoitant le même butin: une boîte de sucres! C’est dans cette tourmente qu’une jeune coccinelle va se lier d’amitié avec une fourmi noire et l’aider à sauver son peuple des terribles fourmis rouges...
Un film d'animation français avec la musique qui joue un grand rôle pour regarder en famille. C’est un film plaisant et agréable, qui vous arrachera plus d'un sourire.

Tarifs de la médiathèque (par an): 
12 000 Kyats (Birmans) — 36 000 Kyats (Expatriés)  — 5 000 Kyats (Etudiant IFB)


Tarifs de la carte de vidéothèque (pour 10 films):  
3 000 Kyats (Birmans) — 10 000 Kyats (Expatriés)

Horaires: 
Mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h.

Fermée les dimanches, les lundis et certains jours fériés.
Vendredi 17 Février 2017 (www.lepetitjournal.com/Birmanie) Institut Français de Birmanie

 

 

 

 

lepetitjournal.com birmanie

Lepetitjournal Birmanie

Lepetitjournal.com Birmanie est le média gratuit des Français, des francophones et des francophiles en Birmanie
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale