Lundi 24 septembre 2018
Beyrouth
Beyrouth
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Législatives, Total, CEDRE….  l’actu de la semaine au Liban

Par Hélène Boyé | Publié le 23/03/2018 à 22:58 | Mis à jour le 23/03/2018 à 23:01
photo

Les sept derniers jours ont été marqués au Liban par la campagne des législatives qui se poursuit, les préparatifs de la conférence du CEDRE, et Total qui annonce ne pas avoir l’intention de forer dans la zone litigieuse du bloc 9.

 

Législatives 2018 – Tous les candidats dans les starting-blocks
Jeudi, ils n’étaient plus que 917 candidats après la clôture du délai de retrait des candidatures aux élections législatives.  Les partis politiques, qui sont entrés dans la dernières ligne droite des discussions, ont désormais jusqu’à lundi soir pour composer leurs listes. 

 

CEDRE – Les préparatifs avant la conférence

Le gouvernement a approuvé mercredi la feuille de route du Liban en vue de la conférence économique pour le développement par les réformes et avec les entreprises (CEDRE), qui doit se tenir le 6 avril à Paris. Cette feuille de route consiste en une liste de projets d’infrastructures qui permettront une relance de l’économie libanaise.
Pour soutenir le Liban dans sa reconstruction depuis la fin de la guerre civile, plusieurs conférences internationales ont eu lieu, notamment à Paris, pour des sommets consacrés au soutien à l’économie libanaise.

 

Pétrole et hydrocarbures – Total ne forera pas dans le litigieux bloc 9.

Dans une interview publiée par le quotidien émirati anglophone The National, le 19 mars, le PDG de Total, Patrick Pouyanné a affirmé que sa compagnie n’envisageait pas de forer dans la zone contestée, par Israël, du bloc 9.

Au sein de la zone économique exclusive (ZEE) libanaise, Israël conteste au Liban le droit d’exploiter les ressources d’hydrocarbures du « bloc 9 » située au large des côtes du Liban-Sud. Depuis l’annonce officielle, début février, de la signature du contrat d’exploitation par le consortium ENI-Total-Novatek, les tensions entre le Liban et Israël se sont accentuées. Les Etats Unis avaient tenté une médiation entre les deux pays.

 

HRW - Déficience du système scolaire libanais envers les enfants handicapés

Jeudi, Human Rights Watch (HRW) a publié les resultants d’une enquête effectuée auprès d’un échantillon de 11 écoles publiques et privées, 17 institutions et 6 prestataires de services qui révèle la faible prise en charge des enfants handicapés.
On se rend compte aussi que les enfants handicapés sont mal recensés au Liban. Environ
8 000 d’entre eux âgés de 5 à 14 ans sont enregistrés auprès du ministère des Affaires sociales alors que l’Unicef, l’Organisation mondiale de la santé et la Banque mondiale estiment qu’ils seraient près de 40 000.

 

Hélène Boyé, directrice de la publication de LPJ Beyrouth

Hélène Boyé

Co-fondatrice et directrice de publication LPJ Beyrouth. Expatriée depuis plus de 17 ans au Liban, atteinte de « libanolose », mon seul désir, faire connaitre le Liban sous un autre regard.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

PHENICIEN sam 19/05/2018 - 14:29

chere Helene, Vous etes occidentale,mais plutot votre groupe sanguine,,,OREINTALE LIBANAIS+++++

Répondre

Rubriques partenaires

Logo partnaire Logo partnaire

Actualités

RÉTROSPECTIVE

Hezbollah, TSL, Rue Badreddine…l’actu de la semaine au Liban

L’actualité de ces sept derniers jours a été marquée par les menaces de Nasrallah contre Israël, les dernières audiences du procès de l’assassinat de Hariri et les tensions entre le PSP et le CPL.

Vivre à Beyrouth

RÉTROSPECTIVE

Du 16 au 18 septembre 1982, les massacres de Sabra et Chatila

Le 6 juin 1982, Israël envahit le Liban, c’est l'opération "Paix en Galilée" déclenchée officiellement en représailles de la tentative d'assassinat visant l’Ambassadeur israélien à