Lundi 24 septembre 2018
Beyrouth
Beyrouth
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Dictée des Finances

Par Rédaction LPJ Beyrouth | Publié le 05/03/2018 à 15:27 | Mis à jour le 20/03/2018 à 15:52
dictée

La Dictée des Finances

à l'Institut des Finances lundi 12 mars

 

Pour la cinquième année consécutive, l’Institut des Finances Basil Fuleihan organise « La Dictée des Finances » en collaboration avec l’Institut Français, ce lundi 12 mars 2018 à 11h30 dans les locaux de l’Institut des Finances (Corniche El-Nahr).

La dictée permet d’aborder des notions d’économie et de finances dans un cadre ludique et offre surtout aux jeunes l’occasion de faire la connaissance d’une institution publique libanaise en dehors du cadre d’opérations administratives, et de favoriser ainsi leur participation citoyenne à l’avenir.

Elle sera prononcée par M. Luciano Rispoli, Conseiller adjoint de coopération et d’action culturelle et Directeur adjoint de l’Institut français du Liban de l’Ambassade de France au Liban.

Les gagnants dans les trois catégories (Grand Public, Champion Junior et Agent Public Francophile) recevront des lots de valeur.

Evènement ouvert au public.

Pour s’inscrire : 01425146/9 ou Institute@finance.gov.lb.

 

Bassil fuleihan Institut

 

 

Nous vous recommandons

20604182_1986862718196222_75806932469089064_n

Rédaction LPJ Beyrouth

L'édition de Beyrouth de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles dans le monde.
0 Commentaire (s)Réagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire Logo partnaire

Actualités

RÉTROSPECTIVE

Hezbollah, TSL, Rue Badreddine…l’actu de la semaine au Liban

L’actualité de ces sept derniers jours a été marquée par les menaces de Nasrallah contre Israël, les dernières audiences du procès de l’assassinat de Hariri et les tensions entre le PSP et le CPL.

Vivre à Beyrouth

DÉCOUVERTE

Le Levantine Institute, une entreprise sociale à Tripoli

Crée en 2017 par Alexandre Khouri, un familier du travail humanitaire, l’institut aide à l’éducation d’enfants syriens et propose des cours d’arabe, en totale immersion.